75e
Grand Prix de Monaco F1

25 - 28 mai 2017

Formule 1

Felipe Massa : "Un défi encore plus grand cette année"

Publié le 25 mai 2017

Que ressentez-vous à l’idée de pouvoir recourir encore une fois à Monaco ?
Courir à Monaco, c’est toujours un sacré défi. Bien sûr j’y pensais l’an dernier en me disant que je manquerais certainement cette course cette année. Mais chaque Grand Prix disputé à Monaco est différent. Chaque année on apprend de nouvelles choses. Négocier les virages de la bonne manière n’est vraiment pas facile. Je pense que ce sera un défi encore plus grand cette année. Les pneus sont plus larges, les voitures également. Mais la piste, elle, est toujours aussi étroite.

Vous vous êtes constamment qualifié dans le top dix cette année, mais vous n’avez pourtant inscrit que 18 points. Qu’est-ce qui ne fonctionne pas en course ?
J’avais la sixième position dans mes mains en Russie avant que cette crevaison ne m’oblige à m’arrêter au stand. Dans la dernière course je prends un bon départ, mais je touche Alonso à cause de l’incident du premier virage entre Kimi (Räikkönen) et Max (Verstappen). C’est d’autant plus dommage que j’avais vraiment le rythme pour terminer devant les Force India.

Pouvez-vous réellement prétendre être compétitif ici après trois années très compliquées ?
Ces trois dernières années Monaco a été la pire course pour nous. Ce fut horrible. Les sensations que nous avions sur ce circuit n’étaient clairement pas bonnes. Ce circuit ne correspondait vraiment pas à notre voiture. Mais on doit garder en tête que les règles ont changé cette année. Le défi change et ce pour de très nombreuses raisons. On n’était pas si mal dans le dernier secteur de Barcelone, donc je suis légèrement plus optimiste. La voiture sera peut-être un peu plus compétitive ici cette année.

 

(Photo Jean-François Galeron)