73e
Grand Prix de Monaco F1

21 - 24 mai 2015

La fondation Sean Edwards se met en selle

Publié le 19 mai 2015

Fondée par Daphné McKinley Edwards peu après l’accident tragique qui a coûté la vie à son fils le 15 octobre 2013, la fondation Sean Edwards est venue arpenter à vélo les 3, 340 km du mythique circuit de Formule 1. Arrivés à 10 heures devant l’Automobile Club de Monaco, les pilotes et membres de l’association ont revêtu une tenue de cycliste spécialement conçue pour l’occasion.

Après un petit briefing d’une dizaine de minutes et une photo de famille avec la presse, les coureurs sont partis pour un tour du tracé monégasque avant de prendre la direction de Dolce Aqua en Italie. Parmi eux, on retrouvait des anciens de la F1 comme Eddie Jordan, David Coulthard ou Alexander Wurz, mais aussi des pilotes de la génération actuelle avec la présence de Daniel Ricciardo et de Jenson Button.

Une fois leur destination ralliée sans encombre, les pilotes ont eu droit à une pause croissant et café de l’autre côté de la frontière. De nouveau sollicités pour une séance photo souvenir, les coureurs sont ensuite remontés sur leur vélo pour effectuer le trajet en sens inverse et retrouver la Principauté.

Fondée dans le but de changer les mentalités et d’accroître les mesures de sécurité en sport automobile, la fondation Sean Edwards s’est distinguée en multipliant les initiatives visant à inculquer aux pilotes la notion de sécurité. Outre le bannissement des casques non-intégraux et des sièges passager non conformes, la SEF milite également en faveur de l’installation d’une cellule de survie dans toutes les voitures de sport.

IMG_2008