1er
Monaco ePrix

09 mai 2016

« Monaco, la course la plus ancrée dans l’histoire » selon Alejandro Agag

Publié le 08 mai 2015

Convié en conférence de presse, le grand patron de la Formule E Alejandro Agag en a profité pour souligner l’importance de Monaco dans l’univers du sport automobile.

« C’est la course la plus ancrée dans l’histoire, assure l’Espagnol. Le 1er Grand Prix remonte au 14 avril 1929. Cela reste une date très importante. Et ce samedi va également s’inscrire comme un autre moment historique que ce soit pour la Formule E, mais aussi pour Monaco. Demain sera un jour unique pour tout le sport automobile. »

Ravi de retrouver le vieux continent, l’ancien team principal du team Addax en GP2 n’a pas oublié l’émotion engendrée par un succès en terre monégasque.

« S’imposer à Monaco est juste fantastique, révèle le promoteur du championnat électrique. J’ai gagné à Monaco en GP2 avec cinq pilotes différents et non des moindres : Romain Grosjean, Sergio Perez, Johnny Cecotto et Charles Pic. Triompher à Monaco est plus fort que tout. Il y a beaucoup de grandes courses en sport automobile, mais vaincre à Monaco demeure un sentiment très spécial. »

Impatient de voir les choses sérieuses débuter, Alejandro Agag confie avoir ressenti une petite pointe d’émotion au moment de traverser pour la première fois la voie des stands.

« On a marché dans la pit-lane aujourd’hui et voir ces voitures électriques à la place des Formule 1 fut un moment très émouvant pour moi, confie-t-il. Même les GP2 ne peuvent pas se mettre dans les stands habituellement. Je n’ai pas pleuré, mais ce fut un sentiment très poignant. »