75e
Grand Prix de Monaco F1

25 - 28 mai 2017

Actualités

Le bureau des « ACCES RIVERAINS » est ouvert
Le bureau des « ACCES RIVERAINS » est ouvert
Publié le 22 mars 2017
L’Automobile Club de Monaco vous informe que le bureau des « ACCES RIVERAINS » est ouvert et opérationnel Square Gastaud [...]

Présentation Grand Prix F1 2017

La 75e édition du Grand Prix Automobile de Monaco est programmée du jeudi 25 au dimanche 28 mai 2017. Organisée le week-end de l’Ascension, la mythique épreuve Monégasque accueille la 6e manche du Championnat du Monde FIA 2017 de Formule 1.

Véritable joyau du Championnat du Monde FIA de Formule 1, le Grand Prix Automobile de Monaco pousse chaque saison les meilleurs pilotes du monde dans leurs derniers retranchements. Impitoyable tant pour les hommes que pour les machines, le mythique tracé reste pourtant le rendez-vous préféré de tous les amateurs de course automobile. Exceptionnelle tant par son fabuleux écrin dessiné entre mer et montagnes que par son prestige incomparable, l’épreuve Monégasque réunit tous les ingrédients d’une course hors du commun : glamour, vitesse et surtout exclusivité.

Enfin parvenu à renouer avec le succès en Principauté en 2016, le triple champion du monde Lewis Hamilton briguera, très certainement, une nouvelle victoire sur le rocher à l’occasion de ce 962e Grand Prix de l’histoire de la catégorie reine. S’il réussit, le Britannique pourra rejoindre Nico Rosberg, son ancien coéquipier chez Mercedes désormais retiré de la compétition, ainsi que ses compatriotes Stirling Moss et Jackie Stewart au palmarès du GP avec trois triomphes au compteur.

Outre la concurrence toujours rude des Red Bull ou encore des Ferrari, Hamilton, mais cela vaut aussi pour ses camarades de jeu, devra également apprendre à dompter les nouvelles F1 sur un tracé où la moindre erreur se paye cash. Plus larges (tant au niveau des châssis que des pneumatiques), les monoplaces 2017 devraient également afficher des performances en hausse puisque les ingénieurs évoquent un gain de près de cinq secondes au tour. De quoi assurer à l’épreuve Monégasque un spectacle à vous couper le souffle.