84e
Rallye Monte-Carlo

18 - 24 janvier 2016

Actualités

3e victoire consécutive pour Ogier et Ingrassia au Rallye Monte-Carlo
Publié le 24 janvier 2016
L’équipage Français rejoint ainsi le club huppé des pilotes ayant remporté trois fois d'affilée l'épreuve légendaire, manche d'ouverture [...]
Ogier solide leader après la 3e journée
Publié le 24 janvier 2016
APRÈS L'ABANDON DE SES DEUX PLUS PROCHES RIVAUX SAMEDI DANS LES ALPES, SÉBASTIEN OGIER DÉBUTERA LA DERNIÈRE ÉTAPE [...]
Ogier en tête d'un duel excitant au Monte-Carlo
Publié le 22 janvier 2016
AU TERME DE LA DEUXIÈME ÉTAPE, SÉBASTIEN OGIER MÈNE LE RALLYE MONTE-CARLO APRÈS AVOIR ÉCHANGÉ LA TÊTE À [...]
Meeke prend la tête du 84e Rallye Monte-Carlo
Publié le 22 janvier 2016
LEADER APRÈS LES SPÉCIALES NOCTURNES DU JEUDI, LE BRITANNIQUE KRIS MEEKE TERMINE LE PREMIER JOUR DU RALLYE MONTE-CARLO [...]
Célébrités et stars lancent la saison 2016 du WRC
Publié le 22 janvier 2016
JEUDI, DES CÉLÉBRITÉS ISSUES DU MONDE SPORTIF ET DU DIVERTISSEMENT SE SONT JOINTS AU CHAMPIONNAT DU MONDE DES [...]
Array
(
    [0] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 14830
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-24 20:23:31
            [post_date_gmt] => 2016-01-24 18:23:31
            [post_content] => L’équipage Français rejoint ainsi le club huppé des pilotes ayant remporté trois fois d'affilée l'épreuve légendaire, manche d'ouverture du Championnat du Monde des Rallyes 2016. Seuls Sandro Munari, Walter Röhrl, Tommi Mäkinen et Sébastien Loeb en avaient fait de même.

Né tout près de la base du rallye située à Gap, Ogier était accueilli par ses parents à l'arrivée de l'ultime spéciale disputée dans les massifs alpins. Il pouvait ainsi savourer sa victoire avec 1'54''5 d'avance sur Volkswagen Polo R.

Son équipier Andreas Mikkelsen terminait deuxième, 1'23''4 devant Thierry Neuville, qui devait surmonter un problème de transmission pour assurer un premier podium à la toute nouvelle Hyundai i20.

"Ce rallye est à mes yeux le plus important de la saison", indiquait Ogier. "C'est une grosse émotion de gagner ici pour la troisième fois de suite. J'en rêvais depuis que j'étais tout petit. Remporter une épreuve si difficile trois années de suite est fantastique et résulte du formidable effort collectif fourni par l'équipe."

Lors des deux premières journées dans les Alpes, Ogier et Kris Meeke s'échangeaient la tête à plusieurs reprises sur des routes aux conditions très diverses. Ogier s'échappait lors de la troisième étape avant que la messe soit donnée après que Meeke percute une pierre qui endommageait alors sa boite de vitesses. L'abandon était inévitable.

Lors de la dernière étape qui incluait le célèbre Col de Turini, l'un des monuments du WRC, Ogier gérait tout en s'assurant un maximum de points avec la première Power Stage de la saison.

Malgré un tête à queue à haute vitesse vendredi, le Norvégien Mikkelsen débutait l'étape finale avec 12''5 d'avance sur Neuville. Le Belge devait toutefois composer avec un arbre de transmission cassé toute la journée avant de disputer l'ultime chrono avec deux roues motrices seulement.

Pour son retour chez M-Sport, Mads Østberg menait sa Ford Fiesta RS au quatrième rang devant Stéphane Lefebvre, qui signait son meilleur résultat en carrière. En dépit de problèmes de comportement et de suspensions, Dani Sordo prenait la sixième place au volant de son i20.

Ott Tänak se classait septième malgré un tonneau vendredi. Vainqueur en WRC 2, Elfyn Evans suivait avec Esapekka Lappi et Armin Kremer également dans le top 10.

Une rupture de suspension contraignait Jari-Matti Latvala et Bryan Bouffier à l'abandon. Robert Kubica et Eric Camilli faisaient de même après des accidents.
            [post_title] => 3e victoire consécutive pour Ogier et Ingrassia au Rallye Monte-Carlo
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => 3e-victoire-consecutive-pour-ogier-et-ingrassia-au-rallye-monte-carlo
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2016-10-03 15:38:06
            [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:38:06
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://acm.mc/?p=14830
            [menu_order] => 25
            [post_type] => post
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [1] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 13609
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-24 08:40:23
            [post_date_gmt] => 2016-01-24 06:40:23
            [post_content] => APRÈS L'ABANDON DE SES DEUX PLUS PROCHES RIVAUX SAMEDI DANS LES ALPES, SÉBASTIEN OGIER DÉBUTERA LA DERNIÈRE ÉTAPE DU RALLYE MONTE-CARLO AVEC PRÈS DE DEUX MINUTES D'AVANCE.

Si le Français terminait la journée avec un seul scratch en cinq spéciales, il rejoignait la Principauté de Monaco avec 1'59''7 d'avance sur son équipier chez Volkswagen Andreas Mikkelsen. Thierry Neuville compléte le trio de tête à 12"5.

Après avoir délogé Ogier de la tête par deux fois sur les deux premières étapes, Kris Meeke abandonnait alors qu'il était deuxième. Le Britannique tapait un débris dans l'avant-dernière spéciale, perdant ainsi le protège carter de sa DS 3 et endommageant sa boite de vitesses.

"Kris méritait mieux, nous avons dû attaquer pour rester devant et ça aurait été bien de continuer comme ça jusqu'au bout", regrettait Ogier au volant de sa Polo R. "La course a changé maintenant, il faut que j'aille au bout."

Alors qu'il occupait le troisième rang dans l'ES11, Jari-Matti Latvala glissait dans un fossé, brisant le bras de suspension avant-gauche de sa Polo R. Malgré ses réparations à l'arrivée de la spéciale, il ne pouvait rejoindre le point de contrôle suivant à temps. Le Finlandais jetait alors l'éponge. Sans Rally 2 disponible samedi soir à Monaco, Meeke et Latvala ne pourront repartir dimanche.

Ce matin, Mikkelsen perdait plus d'une minute après un mauvais choix de pneumatiques. Il rebondissait ensuite pour devancer Neuville de plus d'une minute. Le Belge répliquait toutefois grâce à un choix judicieux de pneus dans les deux dernières spéciales du jour pour offrir les deux premiers scratches à la nouvelle Hyundai i20.

Sur les sections glissantes et bosselées, Neuville s'avérait satisfait par les modifications apportées aux suspensions après deux jours d'adaptation.

Mads Østberg évitait les problèmes pour prendre la quatrième place avec sa Ford Fiesta RS tout en consolidant sa nouvelle relation avec Ola Fløene. S'il pointait à 2'13''7 de Neuville, il disposait de plus de trois minutes d'avance sur la DS 3 de Stéphane Lefebvre.

Malgré deux têtes à queues, Lefebvre gardait l'avantage sur Bryan Bouffier dans la lutte pour la cinquième place. Bouffier cassait toutefois le bras de suspension à l'arrière gauche de sa Ford Fiesta RS dans l'ultime spéciale du jour. Le Français utilisait une sangle pour la maintenir sur la longue liaison jusqu'à Monaco, avant d'abandonner finalement.

Sixième, Ott Tänak devançait Dani Sordo, qui perdait six minutes en raison d'une suspension cassée sur la première spéciale de l'étape. Elfyn Evans, leader en WRC 2, Armin Kremer et Esapekka Lappi complétaient le top dix.

Dimanche, l'étape finale comportera trois spéciales pour 45.50km. Deux passages sur Col de L'Orme - St Laurent (12.07km) entourent La Bollene Vesubie - Peira Cava (21.35km).
            [post_title] => Ogier solide leader après la 3e journée
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => ogiergier-solide-leader-apres-la-3e-journee
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2016-10-03 15:38:44
            [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:38:44
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://acm.mc/?p=13609
            [menu_order] => 25
            [post_type] => post
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [2] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 13490
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-22 22:56:09
            [post_date_gmt] => 2016-01-22 20:56:09
            [post_content] => AU TERME DE LA DEUXIÈME ÉTAPE, SÉBASTIEN OGIER MÈNE LE RALLYE MONTE-CARLO APRÈS AVOIR ÉCHANGÉ LA TÊTE À TROIS REPRISES AVEC KRIS MEEKE.

Le triple Champion du Monde reprenait l'avantage pour 9.5s sur le Britannique au terme de la dernière des six spéciales alpines disputées autour de Gap, sa région natale.

“Une telle bataille avec Kris est géniale", s'enthousiasmait le pilote de la Volkswagen Polo R. "Ce n'était pas une mauvaise journée, hormis la petite erreur de ce matin quand j'ai touché le pont et eu une crevaison lente à l'arrière gauche dans l'ultime spéciale.”

Relégué à 6.9s de Meeke hier soir, Ogier reprenait les commandes à l'issue de la boucle matinale. Cependant, la DS 3 du Britannique repassait devant à l'issue de l'avant-dernier test avant de céder face au retour d'Ogier, dominateur de l'ES8 par plus de neuf secondes.

“Seb doit avoir un secret sur cette spéciale !”, s'amusait Meeke, auteur de deux scratches contre quatre pour Ogier. “Je crois qu'il vit à tout juste trois kilomètres, donc je suis heureux de lui offrir celle-ci.”
Andreas Mikkelsen occupait le troisième rang avant un tête à queue dans l'ES7. L'opération lui coûtait une place et une confiance égratignée. Il finissait la journée à 25.7s de Jari-Matti Latvala. Bien qu'épargné par les problèmes de suspension de jeudi soir, son équipier chez Volkswagen pointait à près d'une minute de Meeke.

En difficulté avec le comportement de la Nouvelle Hyundai i20 dont il estimait les suspensions trop tendres, Thierry Neuville restait dans le quinté de tête tout au long de la journée. Le Belge achevait la journée à 14.0s de Mikkelsen.

Sixième, Mads Østberg reconnaissait prendre le temps de s'acclimater à son nouveau copilote Ola Fløene. Mal à l'aise avec son i20, Dani Sordo terminait septième.

Une barre anti-roulis cassée et une escapade imprévue dans les champs n'empêchaient pas Stéphane Lefebvre de rallier le parc en huitième place devant Bryan Bouffier, qui heurtait un arbre dans l'avant-dernière spéciale, et Ott Tänak qui s'offrait une frayeur avec sa Ford Fiesta RS.

Sous un grand soleil, les températures s'élevaient à 6˚C. Les routes étaient alors vierges de neige, facilitant les choix de pneumatiques. Néanmoins, une plaque de verglas piégait Robert Kubica et Hayden Paddon dans la première spéciale du jour. Le Polonais sortait de piste et terminait sa course contre un arbre tandis que le Néo-Zélandais y cassait une suspension de son i20.

Auparavant huitième au volant de sa Fiesta RS, Eric Camilli sortait de la route. En parallèle, Lorenzo Bertelli abandonnait après avoir heurté un mur.

Samedi marquera la plus longue journée de l'épreuve avec cinq spéciales d'une longueur totale de 173.96km. L'itinéraire empruntera à deux reprises la gigantesque Lardier et Valenca - Faye (51.55km) et l'emblématique Sisteron avant le retour à Monaco.
            [post_title] => Ogier en tête d'un duel excitant au Monte-Carlo
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => ogier-en-tete-dun-duel-excitant-au-monte-carlo
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2016-10-03 15:38:52
            [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:38:52
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://acm.mc/?p=13490
            [menu_order] => 25
            [post_type] => post
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [3] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 13394
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-22 03:03:22
            [post_date_gmt] => 2016-01-22 01:03:22
            [post_content] => LEADER APRÈS LES SPÉCIALES NOCTURNES DU JEUDI, LE BRITANNIQUE KRIS MEEKE TERMINE LE PREMIER JOUR DU RALLYE MONTE-CARLO AVEC UNE COURTE AVANCE DE 6.9S.

Sur la première spéciale, le pilote Abu Dhabi Total Team était devancé par le Champion du Monde en titre Sébastien Ogier.

Déterminé, Meeke donnait la réplique au héros local dans l'ES2. Il dominait la Volkswagen pour 11s au terme des 20.38km chronométrés. Une performance lui permettant de signer son premier scratch de l'année et la tête du rallye. “Tout se passe bien”, soulignait-il, radieux.

Dans le même temps, Ogier déplorait son approche trop prudente sur les cinq derniers kilomètres du jour, où la neige et le verglas étaient au rendez-vous. Le Français ne paniquait cependant pas : “Je suis content d'être ici. Ce n'est que le début du rallye !”

Son équipier Andreas Mikkelsen évitait les problèmes au volant de sa Volkswagen. Le Norvégien complétait le podium devant la nouvelle Hyundai i20 WRC de Thierry Neuville, déjà à 31.4s de Meeke.

Quatrième sur l'ES1, Jari-Matti Latvala rencontrait ensuite des problèmes pour chuter au septième rang à la fin de l'étape.

“J'ai heurté quelque chose sur la première portion de verglas”, détaillait le Finlandais. "La voiture a commencé à glisser donc j'ai enfoncé le pied sur l'accélérateur. Nous avons dû effleurer un pont ou quelque chose du genre. Je craignais d'avoir endommagé la suspension arrière. Après cela, nous avons levé le pied.”

Hayden Paddon héritait alors de la cinquième position. Révélation de la saison 2015, le Néo-Zélandais travaille son coup de volant à bord de l'ancienne Hyundai i20 WRC avec un certain succès puisqu'il devançait Mads Østberg de quatre dixièmes en fin de journée.

Devant se réhabituer à la Fiesta du M-Sport World Rally Team, le Norvégien n'était pas aidé par les conditions. “C'est impossible d'évaluer notre vitesse sur une telle spéciale", affirmait-il après l'ES2. “L'adhérence
            [post_title] => Meeke prend la tête du 84e Rallye Monte-Carlo
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => meeke-prend-la-tete-du-84e-rallye-monte-carlo-2
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2016-10-03 15:39:05
            [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:39:05
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://acm.mc/?p=13394
            [menu_order] => 25
            [post_type] => post
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [4] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 13384
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-22 02:38:43
            [post_date_gmt] => 2016-01-22 00:38:43
            [post_content] => JEUDI, DES CÉLÉBRITÉS ISSUES DU MONDE SPORTIF ET DU DIVERTISSEMENT SE SONT JOINTS AU CHAMPIONNAT DU MONDE DES RALLYES POUR LANCER LA SAISON 2016.

Après avoir été reçus à l'Hôtel de Paris au Casino, les invités ont pu goûter aux frissons des World Rally Cars en prenant place dans le baquet du copilote pour un tour près du port longeant le célèbre Grand Prix de Monaco.
Le départ des 90 concurrents du Rallye Monte-Carlo, la plus ancienne épreuve du calendrier WRC, était ensuite donné avec le spectaculaire Casino en toile de fond. Les équipages vont affronter les piégeuses routes des Alpes quatre jours durant. Parmi les stars présentes, on retrouvait l'acteur suédois Michael Nyqvist, la gagnante de Danse avec les stars Katrina Patchett ou encore le chanteur Danny Jones des groupes McFly et McBusted.
Le monde du sport n'était pas en reste avec la tenniswoman Caroline Wozniacki, les anciennes gloires du football que sont Thomas Helmer, Jean-Pierre Papin et Jari Litmanen, le rugbyman international français Damien Chouly, le marcheur et recordman du monde Yohann Diniz ou encore Pernilla Wiberg, double championne olympique de ski.
L'événement était organisé par WRC Promoter et l'Automobile Club de Monaco, organisateur du Rallye Monte-Carlo.
            [post_title] => Célébrités et stars lancent la saison 2016 du WRC
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => celebrites-et-stars-lancent-la-saison-2016-du-wrc
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2016-10-03 15:39:17
            [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:39:17
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://acm.mc/?p=13384
            [menu_order] => 25
            [post_type] => post
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [5] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 13330
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-21 19:12:56
            [post_date_gmt] => 2016-01-21 17:12:56
            [post_content] => Triple champion du monde en titre, Sébastien Ogier attaque une nouvelle fois la saison dans la peau de grand favori. D’entrée dans le rythme lors du shakedown hier, le Français se délecte d’affronter l’épreuve la plus mythique du calendrier.

« C’est toujours un grand moment de commencer par le Monte-Carlo, révèle le pilote Volkswagen. Même si cette course arrive presque trop tôt. La coupure est trop courte depuis la célébration du titre mondial, mais je suis très excité d’être de nouveau ici. C’est un événement très spécial. Tous les pilotes ont beaucoup de respect pour ce rallye. Avant de vous battre contre les autres, vous devez d’abord lutter et survivre aux conditions extrêmes. »

Invaincu depuis deux ans en Principauté, le natif de Gap va tenter d’accrocher une troisième fois l’épreuve monégasque à son palmarès. S’il pourra s’appuyer sur sa solide expérience, Ogier sait que tout peut se passer à Monaco.

« En général l’expérience aide en rallye et elle est bien évidemment très importante au Monte-Carlo, relate le Tricolore. Cependant, même pendant les tests vous n’affrontez pas toutes les conditions de route. Le choix des pneumatiques sera une nouvelle fois cornélien et décidera en grande partie de la victoire finale. Si nous ne commettons pas d’erreurs à ce niveau là ou derrière le volant, alors les choses devraient bien se passer. »
            [post_title] => Grand départ ce soir du 84e Rallye de Monte-Carlo
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => grand-depart-ce-soir-du-84e-rallye-de-monte-carlo
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2016-10-03 15:39:25
            [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:39:25
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://acm.mc/?p=13330
            [menu_order] => 25
            [post_type] => post
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [6] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 13227
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-20 20:47:43
            [post_date_gmt] => 2016-01-20 18:47:43
            [post_content] => Kris Meeke s’est adjugé le meilleur chrono du shakedown, première épreuve chronométrée du 84e Rallye de Monte-Carlo. Le pilote de la Citroën DS3 a signé le temps de référence en 2.07.2 soit deux petits dixièmes de mieux que le triple champion du monde en titre Sébastien Ogier.

Dani Sordo (3’4) complète le top 3 de ce shakedown pour la première sortie officielle de la nouvelle Hyundai i20 en dépit de problèmes moteurs lors de son premier passage. L’Espagnol devance son coéquipier le Belge Thierry Neuville (3’8) et les deux Volkswagen d’Andreas Mikkelsen (4’7) et de Jari-Matti Latvala (5,4) suivies de près par l’ancien pilote de F1 Robert Kubica (5’9).

Le néophyte Stéphane Lefebvre (6’9) accroche un bon 8e temps à près de sept secondes du chrono de référence. Mads Ostberg (7’9) décroche le 9e chrono du jour tandis que la révélation du dernier championnat, le Néo-Zélandais Hayden Paddon (8’2), complète le top 10 de ce shakedown.
            [post_title] => Meeke rafle le shakedown
            [post_excerpt] => 
            [post_status] => publish
            [comment_status] => closed
            [ping_status] => closed
            [post_password] => 
            [post_name] => meeke-rafle-le-shakedown
            [to_ping] => 
            [pinged] => 
            [post_modified] => 2016-10-03 15:39:36
            [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:39:36
            [post_content_filtered] => 
            [post_parent] => 0
            [guid] => http://acm.mc/?p=13227
            [menu_order] => 25
            [post_type] => post
            [post_mime_type] => 
            [comment_count] => 0
            [filter] => raw
        )

    [7] => WP_Post Object
        (
            [ID] => 13207
            [post_author] => 4492
            [post_date] => 2016-01-19 16:11:04
            [post_date_gmt] => 2016-01-19 14:11:04
            [post_content] => 

JEUDI 21 JANVIER, PLACE DU CASINO, DE NOMBREUSES CÉLÉBRITÉS ISSUES DU MONDE SPORTIF OU DE CELUI DU DIVERTISSEMENT REJOINDRONT LES STARS DU CHAMPIONNAT DU MONDE DES RALLYES À MONACO POUR LANCER LA SAISON 2016.

L'événement se produira jeudi après-midi (21 janvier) sur deux des plus célèbres symboles de Monaco : le port de son Grand Prix et le somptueux Casino.

Dans la soirée, les choses sérieuses débuteront. Les concurrents du mythique Rallye Monte-Carlo, épreuve historique du calendrier WRC, prendront symboliquement le départ du Casino avant quatre jours d'action non-stop sur les routes alpines semées d'embûches.

De nombreux invités et VIP découvriront les frissons à grande vitesses aux côtés des pilotes de pointe du WRC, dont le triple Champion du Monde Sébastien Ogier, Thierry Neuville, le prometteur Eric Camilli ou encore Kris Meeke.

Parmi les invités prévus, on recense :

L'acteur Idris Elba était présent l'an dernier

Danny Jones, chanteur et guitariste des groupes pop-rock britanniques McFly et McBusted.

Damien Chouly, joueur international français de rugby, sélectionné à 36 reprises par l'équipe nationale, dont cinq fois lors de la dernière Coupe du Monde.

Michael Nyqvist, acteur suédois connu pour ses rôles dans Mission: Impossible 4, l'adaptation de la série Millennium de Stieg Larsson dont Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes. Dans son dernier rôle, il partage l'affiche de Colonia avec Emma Watson.

Katrina Patchett, danseuse et chorégraphe ayant remporté Danse avec les stars sur TF1 avec le chanteur Matt Pokora.

Jean-Pierre Papin, ancien footballeur international français ayant notamment mené le pays à la troisième place lors de la Coupe du Monde 1986. Lauréat du Ballon d'Or en 1991.

Stefanie Heinzmann, chanteuse suisse de soul et pop récompensée à de nombreuses reprises. Devenue célèbre après sa victoire en 2008 sur SSDSDSSWEMUGABRTLAD, concours télé pour détecter les talents, elle a  également assuré le rôle de juge et coach pour The Voice Suisse.

L'intégralité de la cérémonie de lancement de saison sera disponible en audio et en vidéo sur www.wrc.com.

[post_title] => Une pluie d'étoiles pour ouvrir la nouvelle saison [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => une-pluie-detoiles-pour-ouvrir-la-nouvelle-saison [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-10-03 15:39:48 [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:39:48 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://acm.mc/?p=13207 [menu_order] => 25 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 13201 [post_author] => 4492 [post_date] => 2016-01-19 12:27:30 [post_date_gmt] => 2016-01-19 10:27:30 [post_content] =>

Lancée tout récemment par de jeunes ingénieurs français, Securally est la première application mobile qui vous permet de profiter pleinement du spectacle en toute sécurité ! Accès aux zones publiques par GPS, tracés des spéciales, infos course en direct, engagés et chronos, programme du rallye, tout y est !

Le rallye n’a aucun secret pour vous ? Tentez de remporter des produits de la boutique officielle de l’Automobile Club de Monaco en pronostiquant les 5 premiers pilotes des spéciales du Monte-Carlo 2016 !

Indispensable pour tous les fans de rallye automobile, Securally est disponible gratuitement sur iOS et Android.

www.securally.com

[post_title] => Une application destinée à la Sécurité du Public [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => une-application-destinee-a-la-securite-du-public [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-10-03 15:39:58 [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:39:58 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://acm.mc/?p=13201 [menu_order] => 25 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [9] => WP_Post Object ( [ID] => 12745 [post_author] => 4492 [post_date] => 2015-12-21 18:08:08 [post_date_gmt] => 2015-12-21 16:08:08 [post_content] =>

Au sommaire de ce document, disponible en français et en anglais, des informations pratiques et techniques, ainsi que le détail du parcours…

http://acm.mc/wp-content/uploads/2015/12/Rallye-Guide-2-F.pdf

Principales dates du 84e Rallye Automobile Monte-Carlo :

·        29 Décembre 2015 – Publication de la liste des engagés (Sous réserve d’acceptation de la FIA)

·        Du lundi 18 au mercredi 20 Janvier 2016 – Reconnaissances

·        Mercredi 20 Janvier 2016 – Séance d’Autographes (Gap) – 15h00

                                                             Séance de mise au point (Gap) – 16h00/20h00

                                                             Conférence de Presse FIA (Gap) – 18h45

·       Jeudi 21 Janvier 2016 – Photo Officielle des Pilotes WRC (Monaco) – 12h45

                                                     Départ du Jour 1 (Monaco - Gap) – 18h15

·        Vendredi 22 Janvier 2016 – Jour 2 (Gap - Gap)

·        Samedi 23 Janvier 2016– Jour 3 (Gap - Monaco)

·        Dimanche 24 Janvier 2016 – Jour 4 (Monaco - Monaco)

                                                               Cérémonie de Remise des Prix (Monaco) – 15h00

                                                               Conférence de Presse FIA (Monaco) – 16h30

[post_title] => Le Rallye Guide 2 du 84e Rallye Automobile Monte-Carlo (18-24 janvier 2016) est en ligne [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => le-rallye-guide-2-du-84e-rallye-automobile-monte-carlo-18-24-janvier-2016-est-en-ligne [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-10-03 15:40:10 [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:40:10 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://acm.mc/?p=12745 [menu_order] => 25 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [10] => WP_Post Object ( [ID] => 12280 [post_author] => 4492 [post_date] => 2015-11-23 16:19:05 [post_date_gmt] => 2015-11-23 14:19:05 [post_content] =>

Nous vous informons de l’ouverture des engagements pour les concurrents qui souhaitent participer à la 84e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo, manche inaugurale du Championnat du Monde FIA des Rallyes 2016 (18 au 24 Janvier).

La date de clôture définitive des inscriptions est fixée au Vendredi 18 Décembre 2015.

Pour consulter le règlement particulier de l’épreuve, cliquer sur le lien ci-dessous :

http://acm.mc/wp-content/uploads/2014/05/REGLEMENT-F.pdf

Principales dates du 84e Rallye Automobile Monte-Carlo :

·        18 Décembre 2015 – Clôture des inscriptions & Publication du Rallye Guide 2

·        29 Décembre 2015 – Publication de la liste des engagés (Sous réserve d’acceptation de la FIA)

·        Du lundi 18 au mercredi 20 Janvier 2016 – Reconnaissances

·        Mercredi 20 Janvier 2016 – Séance d’Autographes (Gap) – 15h00

                                                     Séance de mise au point (Gap) – 16h00/20h00

                                                     Conférence de Presse FIA (Gap) – 18h45

·       Jeudi 21 Janvier 2016 – Photo Officielle des Pilotes WRC (Monaco) – 12h45

                                              Départ du Jour 1 (Monaco - Gap) – 18h15

·        Vendredi 22 Janvier 2016 – Jour 2 (Gap - Gap)

·        Samedi 23 Janvier 2016 – Jour 3 (Gap - Monaco)

·        Dimanche 24 Janvier 2016 – Jour 4 (Monaco - Monaco)

                                                       Cérémonie de Remise des Prix (Monaco) – 15h00

                                                       Conférence de Presse FIA (Monaco) – 16h30

[post_title] => Ouverture des engagements [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => ouverture-des-engagements-2 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-10-03 15:41:51 [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:41:51 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://acm.mc/?p=12280 [menu_order] => 25 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [11] => WP_Post Object ( [ID] => 11858 [post_author] => 4492 [post_date] => 2015-10-19 11:41:32 [post_date_gmt] => 2015-10-19 09:41:32 [post_content] => image001 [post_title] => Collection Rallye Monte-Carlo 2016 [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => collection-rallye-monte-carlo-2016 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-10-03 15:42:17 [post_modified_gmt] => 2016-10-03 13:42:17 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://acm.mc/?p=11858 [menu_order] => 25 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) )
Pos.Pilote / Co-piloteVoiture#TempsÉcart
1FRA OGIER Sébastien
FRAINGRASSIA Julien
VOLKSWAGEN POLO13:49:53.1
2NOR MIKKELSEN Andreas
NORJAEGER SYNNEVAG Anders
VOLKSWAGEN POLO93:51:47.6+1:54.5
3BEL NEUVILLE Thierry
BELGILSOUL Nicolas
HYUNDAI i2033:53:11.0+3:17.9
4NOR OSTBERG Mads
NORFLOENE Ola
FORD FIESTA53:54:40.8+4:47.7
5FRA LEFEBVRE Stéphane
FRAMOREAU Gabin
CITROEN DS383:57:28.7+7:35.6
6ESP SORDO Dani
ESPMARTI Marc
HYUNDAI i2044:00:28.6+10:35.5
7EST TANAK Ott
ESTMOLDER Raigo
FORD FIESTA124:01:33.0+11:39.9
8GBR EVANS Elfyn
GBRPARRY Craig
FORD FIESTA354:08:23.9+18:30.8
9FIN LAPPI Esapekka
FINFERM Janne
SKODA FABIA484:10:34.1+20:41.0
10DEU KREMER Armin
DEUWINKLHOFER Pirmin
SKODA FABIA324:10:37.0+20:43.9
11FRA GILBERT Quentin
BELJAMOUL Renaud
CITROEN DS3404:10:58.1+21:05.0
12FIN SUNINEN Teemu
FINMARKKULA Mukko
SKODA FABIA314:13:32.9+23:39.8
13FRA GIORDANO Quentin
FRASARREAUD Valentin
CITROEN DS3344:14:56.5+25:03.4
14FRA MARGAILLAN Matthieu
FRADEGOUT Jérôme
SKODA FABIA494:17:32.2+27:39.1
15FRA BONATO Yoann
FRAGIRAUDET Denis
CITROEN DS3414:20:09.6+30:16.5
16FRA DELECOUR François
FRADE CASTELLI Sabrina
PEUGEOT 207574:20:18.5+30:25.4
17ESP SUAREZ MIRANDA Jose Antonio
ESPCARRERA ESTEVEZ Candido
PEUGEOT 208424:26:42.2+36:49.1
18POL PTASZEK Hubert
POLKOZDRON Kamil
SKODA FABIA464:30:15.7+40:22.6
19NOR VEIBY Ole Christian
SWEANDERSSON Jonas
CITROEN DS3614:30:42.9+40:49.8
20ITA RE Felice
ITABARIANI Mara
CITROEN DS3184:34:07.2+44:14.1
21FRA BERFA Jordan
FRAAUGUSTIN Damien
PEUGEOT 208644:34:29.5+44:36.4
22GRC ATHANASSOULAS Lambros
GRCZAKCHEOS Nikos
SKODA FABIA474:34:48.3+44:55.2
23ITA ANDOLFI Fabio
ITAFENOLI Manuel
PEUGEOT 208624:35:12.5+45:19.4
24ITA DE TOMMASO Damiano
ITABOSI Massimiliano
PEUGEOT 208634:36:54.5+47:01.4
25NZL PADDON Hayden
NZLKENNARD John
HYUNDAI i20104:36:58.8+47:05.7
26FIN VATANEN Max
FRARENUCCI Julien
FORD FIESTA1074:38:25.9+48:32.8
27ITA VILLA Manuel
ITAFERRARA Michele
PEUGEOT 208514:38:28.5+48:35.4
28CHE BURRI Michael
FRALEVRATTI Anderson
RENAULT CLIO834:38:40.8+48:47.7
29ITA ROSSETTI Luca
ITAMORI Eleonora
RENAULT CLIO824:38:54.6+49:01.5
30IRL BOLAND Eamonn
IRLMJ
SUBARU IMPREZA604:40:28.9+50:35.8
31FRA VAILLANT Benoit
FRAMONDON Cédric
RENAULT CLIO814:40:46.6+50:53.5
32FRA COURTOIS Olivier
FRARISSER Hubert
RENAULT CLIO874:41:34.2+51:41.1
33FRA RENCHET Nicolas
FRAAMOROS Cédric
RENAULT CLIO944:43:08.6+53:15.5
34FRA OBERTI Damien
FRAPASCAL Thierry
PEUGEOT 207544:43:45.8+53:52.7
35FRA DUBERT Vincent
FRAPUJOL Sébastien
CITROEN DS3684:46:41.6+56:48.5
36FRA DOLCE Renaud
FRAAYASSE Jean-Pierre
CITROEN DS3994:47:11.8+57:18.7
37SVK CHVALA Ratislav
CZEHLISNIKOVSKY Libor
PEUGEOT 2081054:47:13.7+57:20.6
38ESP CIMA Francisco
ESPLOPEZ Alejandro
RENAULT CLIO844:47:23.3+57:30.2
39SVK KOCI Martin
CZEKOSTKA Lukas
CITROEN DS3654:49:14.4+59:21.3
40ITA TEMPESTINI Simone
ITACHIARCOSSI Matteo
FORD FIESTA364:50:58.7+1:01:05.6
41POL GRYC Tomasz
POLKUSNIERZ Michal
PEUGEOT 2081034:51:49.1+1:01:56.0
42FRA GANGUET Christophe
FRAFRISON Emmanuel
SKODA FABIA564:51:58.5+1:02:05.4
43CHE BRERA Maurice
CHEFORESTIER Pierre-Alain
ABARTH 5001004:52:42.7+1:02:49.6
44FRA SORIN Marvin
FRAMOINET Karine
RENAULT CLIO854:54:22.4+1:04:29.3
45FRA METIFFIOT Stéphane
FRAMETIFFIOT Pierre-André
PEUGEOT 2081014:54:44.2+1:04:51.1
46ITA BRAZZOLI Enrico
ITABARONE Maurizio
PEUGEOT 208694:56:34.9+1:06:41.8
47FRA POIZOT Thibaut
FRAARNAUD Eva
CITROEN C21134:58:04.6+1:08:11.5
48POL OGRYZEK Slawomir
POLWROBEL Jakub
PEUGEOT 2081094:59:48.0+1:09:54.9
49DEU KOCH Maximilian
DEUBRUNTHALER Lisa
SKODA FABIA535:00:21.2+1:10:28.1
50FRA FABRE Michel
FRAVILMOT Maxime
CITROEN DS3665:00:24.6+1:10:31.5
51FRA VIALLE Lilian
FRAGHIRARDELLO Manuel
RENAULT CLIO895:00:25.8+1:10:32.7
52FRA FOULON Alain
FRADELARCHE Gilles
MITSUBISHI EVO X385:00:47.1+1:10:54.0
53ITA CALI Gianluca Maria
ITAPOLLICINO Marco
SKODA FABIA525:01:07.0+1:11:13.9
54FRA RAOUX Jean-Michel
FRAMAGAT Laurent
CITROEN DS3455:03:43.8+1:13:50.7
55NLD VOSSEN Henk
BELSMEETS Eddy
MITSUBISHI EVO X595:04:54.7+1:15:01.6
56FRA BRUNIER Stéphane
FRADELON Marine
RENAULT TWINGO1185:05:40.4+1:15:47.3
57FRA GIUSTI Igor
FRACHIAPPE Patrick
PEUGEOT 208675:06:02.2+1:16:09.1
58FRA GARCIN Christopher
FRAALIAS Johan
RENAULT CLIO985:08:00.0+1:18:06.9
59FRA VILLARD Julien
FRAROUHAUD David
SUZUKI SWIFT1175:09:35.1+1:19:42.0
60FRA BOUSQUET Thierry
FRAJOURDAN Marc
RENAULT CLIO885:33:45.5+1:43:52.4
61FRA FILIPPI Eric
FRAMAZOTTI Francis Victor
RENAULT CLIO865:40:51.7+1:50:58.6
62MEX TRIVINO Ricardo
SALOM Checo
CITROEN DS3445:42:17.0+1:52:23.9
63FRA BENSIMON Claude
FRAPARODI Didier
CITROEN C21125:45:22.4+1:55:29.3
64MCO DESSI Marc
MCODESSI Vanessa
PEUGEOT 2081086:31:41.0+2:41:47.9