Publié le 18 janvier 2017

85e Rallye Automobile Monte-Carlo : Demandez le programme TV !

Lire plus

Publié le 17 novembre 2016

Ouverture des engagements

Lire plus

Publié le 1 août 2016

85e Rallye Automobile Monte-Carlo (16-22 janvier 2017)

Lire plus

Publié le 20 juillet 2016

20e Rallye Monte-Carlo Historique (25 janvier – 1er février 2017)

Lire plus

85e Rallye Automobile Monte-Carlo : Demandez le programme TV !

18 janvier 2017

Ouverture des engagements

17 novembre 2016

85e Rallye Automobile Monte-Carlo (16-22 janvier 2017)

1 août 2016

20e Rallye Monte-Carlo Historique (25 janvier – 1er février 2017)

20 juillet 2016

85e Rallye Automobile Monte-Carlo : Demandez le programme TV !

Théâtre de la toute première sortie des WRC version 2017, le 85e Rallye Automobile Monte-Carlo bénéficiera cette année d’une couverture télé des plus exhaustives.
Pour rappel les principaux rendez-vous :
Jeudi 19 Janvier – La Chaîne L’Equipe – Présentation 85e Rallye Monte-Carlo à 11h30
Jeudi 19 Janvier – Monaco Info – Départ en direct à partir de 18h00
Jeudi 19 Janvier – La Chaîne L’Equipe – ES 1 en direct à partir de 19h45
Vendredi 20 Janvier – RedBull TV – Résumé Etape 1 & 2 à 22h00
Vendredi 20 Janvier – Motors TV – Résumé Etape 1 & 2 à 22h30 et 23h45
Samedi 21 Janvier – Motors TV – Résumé Etape 1 & 2 à 9h00, 11h10 et 12h45
Samedi 21 Janvier – RedBull TV – Direct ES 12 à partir de 11h50
Samedi 21 Janvier – La Chaîne L’Equipe – Direct ES 12 à partir de 12h00
Samedi 21 Janvier – RedBull TV – Résumé Etape 3 à 22h00
Samedi 21 Janvier – Motors TV – Résumé Etape 3 à 22h30 et 23h50
Dimanche 22 janvier – Motors TV – Résumé Etape 3 à 9h00, 11h10 et 12h45
Dimanche 22 janvier – La Chaîne L’Equipe – Direct ES 17 à partir de 12h00
Dimanche 22 janvier – RedBull TV – Résumé 85e Rallye Monte-Carlo à 22h00
Dimanche 22 janvier – Motors TV – Résumé 85e Rallye Monte-Carlo à 22h30 et 23h55
Lundi 23 Janvier – La Chaîne L’Equipe – Résumé 85e Rallye Monte-Carlo à 11h00
De Mardi 17 à Dimanche 22 Janvier – D !ICI TV – Canal 31 TNT dans le dpt 05 – Emissions Spéciales permanentes

Ouverture des engagements

Nous vous informons de l’ouverture des engagements pour les concurrents qui souhaitent participer à la 85e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo, manche inaugurale du Championnat du Monde FIA des Rallyes 2017 (16 au 22 Janvier). 

La date de clôture définitive des inscriptions est fixée au Vendredi 16 Décembre 2016. 

Pour consulter le règlement particulier de l’épreuve, cliquer sur le lien ci-dessous :

Règlement WRC 2017

85e Rallye Automobile Monte-Carlo (16-22 janvier 2017)

Taillé à la hauteur de l’enjeu !

La 85e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo, première épreuve du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2017, s’annonce d’ores et déjà prometteuse avec notamment, sur le plan sportif, le retour officiel de deux constructeurs emblématiques – Citroën et Toyota – qui viennent rejoindre Ford, Hyundai et Volkswagen en WRC. Le terrain de jeu a, lui, été hissé à la hauteur de l’enjeu par le Comité d’Organisation de l’Automobile Club de Monaco, avec un parcours renouvelé à plus de 85% par rapport à la précédente édition.

Après deux jours et demi de reconnaissances intenses, du lundi 16 janvier 2017 à 8 heures au mercredi 18 à 14h00, les concurrents pourront, à partir de 16 heures, s’évaluer en conditions de course sur le parcours de la séance de mise au point (Shakedown – 3,35 km). Il s’agit de la même portion de route empruntée l’an dernier sur la commune de Gap, ville étape pour la 4e année consécutive de l’épreuve, et dont le parc d’assistance est de nouveau situé près du stade nautique.

Le départ officiel de cette 85e édition du doyen des rallyes mondiaux sera donné jeudi 19 janvier, Place du Casino à Monte-Carlo, à partir de 18h15. Au programme de cette première étape nocturne, deux chronos de caractère, Entrevaux – Val-de-Chalvagne – Ubraye (ES 1 – 21,25 km) et Bayons – Bréziers (ES 2 – 25,36 km), à disputer dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Le 2e jour de course – vendredi 20 janvier – se disputera au nord de Gap, entre les départements des Hautes-Alpes et de l’Isère. Avec ses 160 kilomètres chronométrés, cette journée sera la plus longue du rallye, avec une copieuse boucle de trois épreuves spéciales très rapprochées géographiquement à parcourir à deux reprises : Agnières-en-Dévoluy – Le Motty (ES 3/6 – 24,53 km), Aspres-lès-Corps – Chaillol (ES 4/7 – 38,84 km) et Saint-Léger-les-Mélèzes – Ancelle – La Bâtie-Neuve (ES 5/8 – 16,83 km).

Pour les concurrents encore en course, le 3e jour, samedi 21 janvier, s’annoncera tout aussi corsé que les précédents avec tout d’abord, une boucle nouvellement composée de Lardier-et-Valença – Oze (ES 9/11 – 31,15 km) et de La Bâtie-Monsaleon – Faye (ES 10/12 – 16,72 km), à parcourir deux fois. La suite des hostilités s’effectuera dans Bayons – Bréziers (ES 13 – 25,36 km), avant un ultime passage au parc d’assistance de Gap, et un retour en Principauté de Monaco en début de soirée.

En conclusion de l’épreuve, dimanche 22 janvier, le 4e jour est constitué de trois chronos à disputer sans assistance dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes : Luceram – Col Saint Roch (ES 14 – 5,56 km), La Bollène-Vésubie – Peira Cava (ES 15 – 21,36 km), version du Col de Turini introduite en 2016, et enfin, la Power Stage, avec un nouveau passage dans Luceram – Col Saint Roch (ES 16 – 5,56 km).

A partir de 15 heures, tous les équipages récipiendaires se rendront à la traditionnelle Cérémonie de Remise des Prix sur la place du Palais Princier de Monaco.

20e Rallye Monte-Carlo Historique (25 janvier – 1er février 2017)

À édition anniversaire, itinéraire dignitaire !

Cette 20e édition de l’épreuve rend officiellement hommage à la participation au Rallye Automobile Monte-Carlo 1967 de Johnny Hallyday et Henri Chemin sur Ford Mustang. Quelques 50 ans plus tard, ils seront encore nombreux à se bagarrer pour la victoire finale et tenteront de succéder à Daniel Perfetti et Ronnie Kessel, vainqueurs sur Alpine-Renault A110 en 2016. 

Comme à son habitude, le Rallye Historique est ouvert aux voitures ayant participé aux éditions des Rallyes Automobiles Monte-Carlo entre 1955 et 1980. Dans le but de donner à toutes les voitures engagées la possibilité de figurer honorablement au classement, il y aura, en 2017 encore, trois moyennes à respecter et à conserver tout au long de l’épreuve. Le coup d’envoi sera donné le mercredi 25 janvier, avec le départ des premiers parcours de concentration depuis Stockholm (2735 km / 09h10), Glasgow (2092 km / 18h09) et Lisbonne (2212 km / 19h10). Suivront jeudi 26 celui de Copenhague (2074 km / 12h20) et le vendredi 27 janvier, ceux de Bad Homburg (1242 km / 15h40), Barcelone (1050 km / 17h50) et Reims (1004 km / 20h30).

Tous les concurrents, au sortir de leur périple de concentration, se retrouveront le samedi 28 janvier à Digne-les-Bains à partir de 10h00 puis ensuite, au cœur des gorges et lacs du Verdon, à Saint-André-les-Alpes à partir de 10h55. La première zone de régularité (ZR) « Entrevaux – Val de Chalvagne – Entrevaux / 15,78 km / 12h10 » marquera, dans la foulée, le début des hostilités sportives. Après cette mise en bouche ponctuée par l’ascension du col de Félines (930 m), les concurrents passeront la nuit en Principauté de Monaco.

Dimanche 29 janvier à 06h00 marquera le début de l’Etape de Classement, avec au programme de la matinée, une grande classique du Rallye moderne, celle du Col de Corobin (1211 m), disputée pour la toute première fois en régularité entre « Chaudon-Norante – Digne-les-Bains / 18,63 km / 07h55 ». Suivra un autre chrono de légende, « Thoard – Sisteron / 35,74 km / 09h40  », rendu célèbre par le passage toujours très compliqué du Col de Fontbelle (1304 m). Après une halte place de la Mairie à Sisteron à partir de 10h50, les concurrents prendront la direction du parc naturel des Baronnies Provençales, pour disputer « Orpierre – Laborel – Saint-André-de-Rosans / 39,34 km / 12h00 », autre spéciale bien connue des habitués de l’épreuve. La 4e ZR du jour entre « Vassieux-en-Vercors – Saint-Jean-en-Royans / 23,55 km / 14h45 » via le Col de L’Echarasson (1146m), devrait à nouveau nous réserver son lot de surprises avant le retour sur Valence, la ville étape, où les premiers concurrents sont attendus à partir de 16h00.

Direction les terres Ardéchoises le lundi 30 janvier à 07H00, pour la 1ere partie de l’Etape Commune. Avec pour débuter la journée « La Croze – Saint-Julien-du-Gua – Antraigues-sur-Volane / 50,64 km / 08h00 » et sa traditionnelle halte obligatoire à la Remise de la famille Jouanny en fin de ZR. Les explications sur le terrain reprendront ensuite de plus belle entre « Burzet – Le Chambon / 39,70 km / 09h53 ».

La pause de la mi-journée est programmée à partir de 11h50 place du marché à Saint-Agrève, où une dégustation de produits régionaux séduit généralement le plus grand nombre. Contrairement à l’édition de 2016, où l’après-midi de cette étape avait marqué le retour du Rallye en Haute-Loire, la compétition va se poursuivre en Ardèche, en passant par « Saint-Pierre-sur-Doux – Col du Buisson / 22,36 km / 12h30 » avant que la journée ne se termine par « Lamastre – Gilhoc-sur-Ormèze – Plats / 36,00 km / 13h35 », une ZR identique depuis 2015. Le retour sur Valence sera une nouvelle fois précédé de la traditionnelle escale populaire quai Farconnet à Tournon-sur-Rhône à partir de 15h00.

Mardi 31 Janvier, le départ de Valence est prévu à 05h00. Cette 2e partie de l’Etape Commune débutera par une ZR absente de la précédente édition «Col de L’Echarasson (1146m) – La Cime du Mas / 17,96 km / 06h22 ». S’en suivra un monument de la Drôme Provençale « Saint-Nazaire-le-Désert – La Motte-Chalancon / 21,60 km / 08h19 » et enfin, un autre morceau de légende « Verclause – Laborel – Eygalayes / 37,70 km / 09h11 ». L’ultime contrôle horaire avant l’entrée en parc fermé à Monaco s’opérera Place Neuve à la Turbie à partir de 14h50.

Le départ de l’Etape Finale, programmée dans la nuit du 31 Janvier au 1er Février, s’effectuera à Monaco à partir de 21h00. Avec au menu de cette dernière nuit deux morceaux de bravoure, « Luceram- Lantosque / 26,89 km / 22h00  » au cœur de la vallée de la Vésubie, et « La Bollène-Vésubie – Moulinet – Sospel / 52,78 km / 22h45  » et l’ascension de sa majesté col de Turini (1604 m). Les concurrents encore en course après cette dernière nuit contre le chronomètre devront ensuite rejoindre le Port Hercule de Monaco, aux alentours de 01h20.

La Soirée de Gala de Remise des Prix enfin, se déroulera le mercredi 1er février au soir, dans la Salle des Étoiles du Monte-Carlo Sporting Club. (Tenue de soirée ou habit sombre exigés).

3e victoire consécutive pour Ogier et Ingrassia au Rallye Monte-Carlo

L’équipage Français rejoint ainsi le club huppé des pilotes ayant remporté trois fois d’affilée l’épreuve légendaire, manche d’ouverture du Championnat du Monde des Rallyes 2016. Seuls Sandro Munari, Walter Röhrl, Tommi Mäkinen et Sébastien Loeb en avaient fait de même.

Né tout près de la base du rallye située à Gap, Ogier était accueilli par ses parents à l’arrivée de l’ultime spéciale disputée dans les massifs alpins. Il pouvait ainsi savourer sa victoire avec 1’54 »5 d’avance sur Volkswagen Polo R.

Son équipier Andreas Mikkelsen terminait deuxième, 1’23 »4 devant Thierry Neuville, qui devait surmonter un problème de transmission pour assurer un premier podium à la toute nouvelle Hyundai i20.

« Ce rallye est à mes yeux le plus important de la saison », indiquait Ogier. « C’est une grosse émotion de gagner ici pour la troisième fois de suite. J’en rêvais depuis que j’étais tout petit. Remporter une épreuve si difficile trois années de suite est fantastique et résulte du formidable effort collectif fourni par l’équipe. »

Lors des deux premières journées dans les Alpes, Ogier et Kris Meeke s’échangeaient la tête à plusieurs reprises sur des routes aux conditions très diverses. Ogier s’échappait lors de la troisième étape avant que la messe soit donnée après que Meeke percute une pierre qui endommageait alors sa boite de vitesses. L’abandon était inévitable.

Lors de la dernière étape qui incluait le célèbre Col de Turini, l’un des monuments du WRC, Ogier gérait tout en s’assurant un maximum de points avec la première Power Stage de la saison.

Malgré un tête à queue à haute vitesse vendredi, le Norvégien Mikkelsen débutait l’étape finale avec 12 »5 d’avance sur Neuville. Le Belge devait toutefois composer avec un arbre de transmission cassé toute la journée avant de disputer l’ultime chrono avec deux roues motrices seulement.

Pour son retour chez M-Sport, Mads Østberg menait sa Ford Fiesta RS au quatrième rang devant Stéphane Lefebvre, qui signait son meilleur résultat en carrière. En dépit de problèmes de comportement et de suspensions, Dani Sordo prenait la sixième place au volant de son i20.

Ott Tänak se classait septième malgré un tonneau vendredi. Vainqueur en WRC 2, Elfyn Evans suivait avec Esapekka Lappi et Armin Kremer également dans le top 10.

Une rupture de suspension contraignait Jari-Matti Latvala et Bryan Bouffier à l’abandon. Robert Kubica et Eric Camilli faisaient de même après des accidents.