24 janvier 2016

3e victoire consécutive pour Ogier et Ingrassia au Rallye Monte-Carlo

Lire plus

24 janvier 2016

Ogier solide leader après la 3e journée

Lire plus

22 janvier 2016

Ogier en tête d'un duel excitant au Monte-Carlo

Lire plus

22 janvier 2016

Meeke prend la tête du 84e Rallye Monte-Carlo

Lire plus

3e victoire consécutive pour Ogier et Ingrassia au Rallye Monte-Carlo

24 janvier 2016

Ogier solide leader après la 3e journée

24 janvier 2016

Ogier en tête d'un duel excitant au Monte-Carlo

22 janvier 2016

Meeke prend la tête du 84e Rallye Monte-Carlo

22 janvier 2016

Que le meilleur gagne !

Souhaitée très sélective par le Comité d’Organisation de l’Automobile Club de Monaco, plus encore que les précédentes, cette 84e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo devrait être appréciée des participants malgré les très nombreuses difficultés qu’elle comporte. Présentation d’une épreuve remodelée et dotée de nombreuses nouveautés…

Après trois journées de reconnaissances, du lundi 18 au matin au mercredi 20 janvier 2016 à 14 heures, les concurrents auront l’occasion de se mettre véritablement en route dès le mercredi après-midi sur le parcours d’une toute nouvelle séance de mise au point (Shakedown – 3,35 km) organisée pour la première fois sur la commune de Gap, ville étape pour la 3e année consécutive et dont le parc d’assistance est toujours situé à proximité du centre nautique.

Le début des hostilités aura lieu dès le lendemain, jeudi 21 janvier, où le départ officiel sera donné à partir de 18h10, Place du Casino à Monte-Carlo, de cette première des quatorze manches du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2016. Au programme de ce jeudi, deux épreuves chronométrées, Entrevaux – Val de Chalvagne – Rouaine (ES 1 – 21,25 km) et Barles – Seyne-les-Alpes (ES 2 – 20,38 km), à disputer de nuit, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Comme l’an dernier, le 2e jour de course – vendredi 22 janvier – se disputera au nord de Gap, entre départements des Hautes-Alpes et de l’Isère, avec une boucle constituée de trois épreuves chronométrées, très rapprochées géographiquement et à parcourir à deux reprises, avec, dans l’ordre Corps – La Salle-en-Beaumont (ES 3/6 – 14,65 km), Aspres-les-Corps – Chauffayer (ES 4/7 – 25,78 km) et Les Costes – Chaillol (ES 5/8 – 17,82 km).

Au menu du 3e jour, samedi 23 janvier, la plus longue journée de course totalisera à elle seule près de la moitié des secteurs chronométrés du rallye. A parcourir deux fois, une boucle composée de la très longue et redoutée épreuve de Lardier-et-Valença – Faye (ES 9/11 – 51,55 km) et de l’inédit chrono de Saint-Leger-les-Mélèzes – La Bâtie-Neuve (ES 10/12 – 17,13 km). A noter que cette épreuve traverse la station de ski d’Ancelle avant le col de Moissière. Puis, sur la route qui les ramène en Principauté de Monaco, les concurrents devront affronter le célèbre juge de paix de Sisteron – Thoard (ES 13 – 36,60 km).

Ultime journée de course, dimanche 24 janvier sera le théâtre des spéciales tracées dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes que seuls les 60 premiers classés la veille au soir pourront disputer : un enchaînement de trois chronos sans assistance avec dans l’ordre Col de l’Orme – Saint-Laurent (ES 14 – 12,07 km), La Bollène-Vésubie – Peira Cava (ES 15 – 21,36 km), version inédite du Col de Turini, et enfin, un nouveau passage dans Le Col de l’Orme – Saint-Laurent (ES 16 – 12,07 km) en guise de Power Stage et de conclusion. Après un tout dernier passage au parc d’assistance sur le Port Hercule, l’heure des récompenses aura sonné pour les valeureux concurrents de cette 84e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo qui participeront, à partir de 15 heures, à la traditionnelle Cérémonie de Remise des Prix sur la place du Palais Princier de Monaco.