Publié le 1 août 2016

85e Rallye Automobile Monte-Carlo (16-22 janvier 2016)

Lire plus

Publié le 20 juillet 2016

20e Rallye Monte-Carlo Historique (25 janvier – 1er février 2017)

Lire plus

Publié le 24 janvier 2016

3e victoire consécutive pour Ogier et Ingrassia au Rallye Monte-Carlo

Lire plus

Publié le 24 janvier 2016

Ogier solide leader après la 3e journée

Lire plus

85e Rallye Automobile Monte-Carlo (16-22 janvier 2016)

1 août 2016

20e Rallye Monte-Carlo Historique (25 janvier – 1er février 2017)

20 juillet 2016

3e victoire consécutive pour Ogier et Ingrassia au Rallye Monte-Carlo

24 janvier 2016

Ogier solide leader après la 3e journée

24 janvier 2016

Taillé à la hauteur de l’enjeu !

La 85e édition du Rallye Automobile Monte-Carlo, première épreuve du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA 2017, s’annonce d’ores et déjà prometteuse avec notamment, sur le plan sportif, le retour officiel de deux constructeurs emblématiques – Citroën et Toyota – qui viennent rejoindre Ford, Hyundai et Volkswagen en WRC. Le terrain de jeu a, lui, été hissé à la hauteur de l’enjeu par le Comité d’Organisation de l’Automobile Club de Monaco, avec un parcours renouvelé à plus de 85% par rapport à la précédente édition.

Après deux jours et demi de reconnaissances intenses, du lundi 16 janvier 2017 à 8 heures au mercredi 18 à 14h00, les concurrents pourront, à partir de 16 heures, s’évaluer en conditions de course sur le parcours de la séance de mise au point (Shakedown – 3,35 km). Il s’agit de la même portion de route empruntée l’an dernier sur la commune de Gap, ville étape pour la 4e année consécutive de l’épreuve, et dont le parc d’assistance est de nouveau situé près du stade nautique.

Le départ officiel de cette 85e édition du doyen des rallyes mondiaux sera donné jeudi 19 janvier, Place du Casino à Monte-Carlo, à partir de 18h15. Au programme de cette première étape nocturne, deux chronos de caractère, Entrevaux – Val-de-Chalvagne – Ubraye (ES 1 – 21,25 km) et Bayons – Bréziers (ES 2 – 25,36 km), à disputer dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Le 2e jour de course – vendredi 20 janvier – se disputera au nord de Gap, entre les départements des Hautes-Alpes et de l’Isère. Avec ses 160 kilomètres chronométrés, cette journée sera la plus longue du rallye, avec une copieuse boucle de trois épreuves spéciales très rapprochées géographiquement à parcourir à deux reprises : Agnières-en-Dévoluy – Le Motty (ES 3/6 – 24,53 km), Aspres-lès-Corps – Chaillol (ES 4/7 – 38,84 km) et Saint-Léger-les-Mélèzes – Ancelle – La Bâtie-Neuve (ES 5/8 – 16,83 km).

Pour les concurrents encore en course, le 3e jour, samedi 21 janvier, s’annoncera tout aussi corsé que les précédents avec tout d’abord, une boucle nouvellement composée de Lardier-et-Valença – Oze (ES 9/11 – 31,15 km) et de La Bâtie-Monsaleon – Faye (ES 10/12 – 16,72 km), à parcourir deux fois. La suite des hostilités s’effectuera dans Bayons – Bréziers (ES 13 – 25,36 km), avant un ultime passage au parc d’assistance de Gap, et un retour en Principauté de Monaco en début de soirée.

En conclusion de l’épreuve, dimanche 22 janvier, le 4e jour est constitué de trois chronos à disputer sans assistance dans l’arrière-pays des Alpes-Maritimes : Luceram – Col Saint Roch (ES 14 – 5,56 km), La Bollène-Vésubie – Peira Cava (ES 15 – 21,36 km), version du Col de Turini introduite en 2016, et enfin, la Power Stage, avec un nouveau passage dans Luceram – Col Saint Roch (ES 16 – 5,56 km).

A partir de 15 heures, tous les équipages récipiendaires se rendront à la traditionnelle Cérémonie de Remise des Prix sur la place du Palais Princier de Monaco.