EVÈNEMENTS À VENIR 

Rallye Monte-Carlo WRC 2022 : Découvrez le Parcours de cette 90e édition

E-Rallye Monte-Carlo 2021 : Rendez-vous du 20 au 24 octobre prochain

Boutique Officielle : Collection Eté 2021

78e Grand Prix de Monaco F1

20 - 23 mai 2021

Essais libres 1 : Pérez se rassure, Red Bull devant Ferrari

Publié le 20 mai 2021

Pour le grand retour de la Formule 1 à Monaco, les 20 pilotes du plateau 2021, dont quatre champions du monde (Lewis Hamiton, Fernando Alonso, Sebastian Vettel, Kimi Räikkkönen), qui ont tous déjà gagné dans les rues de la Principauté, et quatre pilotes découvrant, dans une F1, la piste la plus délicate de la saison (Mick Schumacher, Yuki Tsunoda, Nicholas Latifi et Nikita Mazepin), ont produit un spectacle de haut niveau jeudi sur le coup de midi, devant des spectateurs masqués ayant tous passé un test PCR pour accéder aux tribunes. Sous un soleil radieux, les performances étaient intéressantes, pour une première séance du week-end : le pilote le plus rapide, le Mexicain Sergio Pérez (Red Bull), a bouclé un tour en 1 :12.487, soit à deux grosses secondes de la pole position de Lewis Hamilton en 2019 (1 :10.166)

Certains comme Toto Wolff, le patron de Mercedes F1, s’attendaient à ce que les Red Bull soient plus rapides que leurs rivales, ils ne s’étaient pas trompés : à 10 minutes de la fin de la séance, Max Verstappen, puis Sergio Pérez ont squatté les premières lignes de la feuille de temps. C’est finalement le Mexicain qui a remporté cette première manche, devant un excellent Carlos Sainz, 2e pour sa première sortie à Monaco dans une Ferrari, Verstappen 3e dans l’autre Red Bull, et un surprenant Pierre Gasly, 4e dans son Alpha Tauri. Comme souvent lors des premiers essais libres, les pilotes Mercedes en ont gardé un peu sous le pied, se contentant des 5e et 6e chronos, à une demi-seconde du Mexicain en quête de rachat, après un début de saison mi-figue mi-raisin.

La grosse déception de cette première séance est venue de la Scuderia Ferrari, puisque le héros local, Charles Leclerc, n’a pu boucler que quatre tours, gros problème de boîte de vitesses, contre une trentaine pour ses rivaux. « J’ai l’impression que le moteur est cassé », a dit le Monégasque à la radio de bord, avant d’aller garer sa belle monoplace rouge pour le reste de la séance. Pendant ce temps, son coéquipier espagnol signait le 2e chrono, à un gros dixième de Pérez et juste devant Max Verstappen, dans l’autre Red Bull à moteur Honda. De bon augure pour la suite, la 2e séance prévue à partir de 15h00…