EVÈNEMENTS À VENIR 

89e Rallye Monte-Carlo

18 - 24 janvier 2021

Résumé ES 9 : Ogier intouchable !

Publié le 23 janvier 2021

Sébastien Ogier (Toyota) a repris les commandes du Rallye Monte-Carlo, samedi matin, en signant le meilleur chrono dans la 9e spéciale, peu avant 7h00, et en infligeant une petite correction à ses rivaux, distancés au mieux de 17 secondes (Elfyn Evans), soit presque une seconde au km puisque cette ES9 entre La Bréole et Selonnet était longue de 18,31 km. Dans la Vallée de la Blanche, qui n’a jamais aussi bien porté son nom, la route était très glissante (-3°C au départ), il faisait nuit noire et « on avait l’impression de ne pas avoir de clous, tellement la voiture partait dans tous les sens », a dit Ogier au point stop, avant de connaître l’énorme écart creusé avec son coéquipier, parti une minute derrière lui dans la spéciale. Toujours aussi impressionnant et plus que jamais favori pour remporter le Monte-Carlo du 110e anniversaire, le champion des Hautes-Alpes et du monde a encore deux spéciales à gérer dans cette journée de samedi (ES10, ES11), avec 10 secondes d’avance sur le Gallois, avant de prendre la route pour Monaco. Derrière lui et Evans au classement, les écarts commencent à être significatifs. Quant à Ott Tänak, qui était 3e samedi matin, sa Hyundai a heurté un gros caillou après être parti en tête-à-queue dans une épingle, au début de l’ES9, il a crevé son pneu avant gauche et fini la spéciale sur la jante, en ayant perdu une minute et 20 secondes sur Ogier. Cela fait bien les affaires de Kalle Rovanperä, le troisième pilote Toyota, revenu au 3e rang mais à plus d’une minute du patron du Monte-Carlo. L’intouchable Seb Ogier.