78e Grand Prix de Monaco F1

21 - 24 mai 2020

Rétro 1961 - Innovation en matière de sécurité

Publié le 13 avril 2020

14 mai 1961

Toujours dans une volonté de développer le sport automobile, l’Automobile Club de Monaco installe pour la première fois en 1961 des rails de sécurité sur une partie de la piste.

Semblables à ce que l’on peut apercevoir sur l’autoroute, ces glissières ont volonté à protéger les pilotes, les commissaires et le public. Avant cette évolution, le circuit n’était sécurisé que par des bottes de paille.

Aujourd’hui, le tracé monégasque compte 21 km de rails.

Cette année-là, Stirling Moss s’impose à bord d’une Lotus Climax. Avec cette victoire, l’Anglais devient le premier pilote à s’imposer à trois reprises en Principauté. Pour le “Champion sans couronne”, le Grand Prix de Monaco “est une course où la vitesse n’est pas capitale”.

“L’important est la voiture et comment vous la conduisez. C’est une course fantastique.”