77e Grand Prix de Monaco F1

23 - 26 mai 2019

Troisième sacre à Monaco pour Lewis Hamilton !

Publié le 26 mai 2019

Il est parti en pole et a franchi la ligne d’arrivée en premier. Lewis Hamilton a su maintenir un Max Verstappen agressif derrière lui. Le Britannique a très bien réussi à relancer la course après la Safety Car. La voiture de sécurité était sortie pour permettre aux commissaires de piste de ramasser les débris laissés par Charles Leclerc. Le Monégasque a vu sa course se terminer prématurément après un accrochage avec Nico Hülkenbergau niveau de la Rascasse.

L’intervention de la SC a permis aux pilotes de bénéficier d’un arrêt au stand « gratuit ». Nouveau fait de course à ce moment, lorsque les mécaniciens Red Bull ont relâché Max Verstappen dangereusement. Résultat : 5 secondes de pénalité pour le Néerlandais. C’est ce qui lui coute sa place sur le podium.

Les derniers tours ont été tendus entre la Mercedes et la Red Bull, avec une touchette dans le 75e tour, au niveau de la Chicane. Au baissé du drapeau à damiers, même si Max Verstappen termine 2e, il est relégué 4e à cause de sa pénalité. Le podium de ce 77e Grand Prix de Monaco est composé de Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Valtteri Bottas. Pierre Gasly remporte le point supplémentaire du meilleur tour en course (1’14’’279)

Réactions

Lewis Hamilton : « C’était probablement l’une des courses les plus dures. J’avais l’impression que je n’allais pas y arriver. C’était une semaine difficile émotionnellement parlant. Je me suis battu avec le même esprit que Niki. J’ai tout donné pour le rendre fier. »

Sebastian Vettel  : « Lorsque j’ai vu Bottas et Verstappen se toucher dans les stands, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire. C’est un bon résultat pour nous mais aujourd’hui est une journée pour Niki. Il était une icône dans le passé et il continuera de l’être dans le futur. »

Valtteri Bottas : « C’est un week-end décevant pour moi parce que j’avais la vitesse tout au long de ces 4 jours. Aujourd’hui était particulièrement difficile.  »

© Jean-François Galeron / wri2.net