EVÈNEMENTS À VENIR 

12e Grand Prix de Monaco Historique

23 - 25 avril 2021

Série F : Werner pousse Alesi, Lyons vainqueur !

Publié le 25 avril 2021

La Course F, réservée aux F1 de 1973 à 1976, a tenu toutes ses promesses, grâce à un duel haletant, palpitant, entre Jean Alesi, dans sa Ferrari 312 B3 ex-Niki Lauda, et Marco Werner, dans sa Lotus 77 plus récente de deux ans, partie en pole position mais moins bien qu’Alesi. Le Français était en tête au premier virage, celui de Sainte Dévote, et pendant les 15 tours suivants (sur 18), jusqu’à une poussette de l’Allemand, triple vainqueur des 24 Heures du Mans mais zéro Grand Prix au compteur. C’était au virage Anthony-Noghès, à l’entrée de la ligne droite des stands, et alors que Jean d’Avignon était en train de changer de rapport, sa belle voiture rouge a été propulsée dans le mur par la Lotus noire, qui avait tout essayé depuis le départ pour passer en tête, en vain. « Je suis déçu, mais je n’ai rien pu faire. C’est dommage, parce qu’on était en train de faire une belle course. Je reviendrai l’an prochain », a promis Alesi en rentrant au paddock, salué par les pilotes et les spectateurs, pendant que Werner était pénalisé et rétrogradait au 3e rang, sans vouloir monter sur le podium.

Le bénéficiaire de l’affaire du jour a donc été l’Anglo-Irlandais Michael Lyons, qui avait tenté de suivre le rythme infernal des deux anciens dans sa McLaren ex-James Hunt, avant de lever le pied pour assurer une jolie 3e place… jusqu’au déclassement de Werner, qui a aussi permis au jeune Julien Andlauer de prendre la 2e place de cette course d’anthologie dans une March 761 ex-Arturo Merzario. C’est le vainqueur, Michael Lyons, qui est ensuite venu déposer la Coupe du 3e, remise par le directeur de course de l’ACM, Jacques Rossi, sur l’aileron avant de la Lotus de Werner, avant d’aller se préparer pour la Course F, la dernière du week-end. Grande classe, comme Jean Alesi.