EVÈNEMENTS À VENIR 

Grand Prix de Monaco F1 : Revivez la victoire de Max Verstappen

Grand Prix de Monaco F1 : Découvrez le Film du Grand Prix de Monaco 2021

Boutique Officielle : Collection Monaco Grand Prix

4e Monaco E-Prix

08 mai 2021

La course : Da Costa sur le fil, 2 DS Techeetah dans le Top 4

Publié le 08 mai 2021

Le Portugais Antonio Félix da Costa (DS Techeetah) a remporté samedi le 4e E-Prix de Monaco en doublant Mitch Evans (Jaguar) dans le dernier tour de course pour s’adjuger son premier succès de la saison. Il devient le 3e vainqueur du E-Prix de Monaco et succède au palmarès à son coéquipier, Jean-Eric Vergne, qui termine au pied du podium.

Selon la légende, le circuit de Monaco ne permet pas d’avoir une course animée… Les 24 pilotes de Formule E auront fait mentir ce vieux stéréotype qui colle à la peau des courses automobiles monégasques. Même si, pour la quatrième fois en autant d’E-Prix de Monaco, le poleman a converti sa position de départ en victoire, Antonio Felix Da Costa a dû batailler avec ses rivaux jusque dans le dernier tour pour aller chercher ce succès mérité. Champion en titre de la discipline, il n’a repris la tête de la course que dans le dernier tour alors que la monoplace d’Evans semblait vidée de sa batterie. Cette dernière manœuvre d’une course superbe de bout en bout a eu lieu sous les yeux du public, au niveau des S de la Piscine.

Il faut dire qu’avant ce dernier dépassement, le pilote DS Techeetah a surtout joué des coudes avec Robin Frijns (Virgin), les deux hommes se relayant en tête de la course au gré des Fan Boost et autres Attack Mode procurant un surplus de puissance éphémère mais bien utile. Les trois pilotes de tête ont osé tour à tour des actions ambitieuses mais les ont ensuite payées, à l’image de cette fantastique manœuvre de dépassement par Evans sur da Costa, en haut de la montée de Beau Rivage, juste avant le passage devant le Casino. La sortie de la voiture de sécurité, une Mini Electric, provoquée par l’immobilisation de René Rast (Audi) juste après Sainte-Dévote a permis à tout le peloton de se regrouper et offert aux spectateurs présents en tribunes assises une fin de course palpitante, digne des plus belles épreuves qui ont fait la légende du Grand Prix de Monaco.

 

Cette victoire à Monaco, devant Robin Frijns et Mitch Evans, permet à da Costa d’inscrire à son tour son nom au palmarès des vainqueurs de la saison 7 de FE, la première labellisée « Championnat du monde » par la FIA dont le président, Jean Todt, était sur le podium aux côtés de SAS le Prince Albert II de Monaco. Les sceptiques étaient nombreux lorsqu’en 2015, les monoplaces électriques avait effectué leurs premières boucles sur un mini-circuit. Cette édition 2021, sur la totalité du célèbre tracé monégasque, a tenu toutes ses promesses et permis de montrer qu’une course automobile en Principauté pouvait aussi réserver son lot d’actions spectaculaires, devant plusieurs centaines de spectateurs masqués, pour respecter les contraintes sanitaires indispensables en période de Covid-19.

Classement final officieux (en attente de validation par la direction de course) :

  1. Da Costa, 26 laps ; 2. Frijns ; 3. Evans ; 4. Vergne ; 5. Günther ; 6. Rowland ; 7. Bird ; 8. Cassidy ; 9. Lotterer ; 10. Lynn ; 11. Di Grassi ; 12. Buemi, etc.