77e Grand Prix de Monaco F1

23 - 26 mai 2019

Flash News…


Dimanche

26.05 – 18:28 – Troisième sacre à Monaco pour Lewis Hamilton !
Il est parti en pole et a franchi la ligne d’arrivée en premier. Lewis Hamilton a su maintenir un Max Verstappen agressif derrière lui. Le Britannique a très bien réussi à relancer la course après la Safety Car. La voiture de sécurité était sortie pour permettre aux commissaires de piste de ramasser les débris laissés par Charles Leclerc. Le Monégasque a vu sa course se terminer prématurément après un accrochage avec Nico Hülkenbergau niveau de la Rascasse.
L’intervention de la SC a permis aux pilotes de bénéficier d’un arrêt au stand « gratuit ». Nouveau fait de course à ce moment, lorsque les mécaniciens Red Bull ont relâché Max Verstappen dangereusement. Résultat : 5 secondes de pénalité pour le Néerlandais. C’est ce qui lui coute sa place sur le podium.
Les derniers tours ont été tendus entre la Mercedes et la Red Bull, avec une touchette dans le 75e tour, au niveau de la Chicane. Au baissé du drapeau à damiers, même si Max Verstappen termine 2e, il est relégué 4e à cause de sa pénalité. Le podium de ce 77e Grand Prix de Monaco est composé de Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Valtteri Bottas. Pierre Gasly remporte le point supplémentaire du meilleur tour en course (1’14’’279).

Réactions
Lewis Hamilton : « C’était probablement l’une des courses les plus dures. J’avais l’impression que je n’allais pas y arriver. C’était une semaine difficile émotionnellement parlant. Je me suis battu avec le même esprit que Niki. J’ai tout donné pour le rendre fier. »

Sebastian Vettel  : « Lorsque j’ai vu Bottas et Verstappen se toucher dans les stands, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire. C’est un bon résultat pour nous mais aujourd’hui est une journée pour Niki. Il était une icône dans le passé et il continuera de l’être dans le futur. »

Valtteri Bottas : « C’est un week-end décevant pour moi parce que j’avais la vitesse tout au long de ces 4 jours. Aujourd’hui était particulièrement difficile.  »


26.05 – 13:56 – Smolyar s’impose à Monaco lors de la deuxième course
Les Formule Renault ont été sages durant cette deuxième course. A l’issue des 30 minutes et du tour supplémentaire, Aleksandr Smolyar, parti en pole, est le vainqueur. Après sa deuxième place d’hier, le pilote russe repart de Monaco avec une victoire. Il a mené la course du début à la fin, sans jamais avoir tremblé. Victor Martins et Joao Vieira complètent ce podium.


26.05 – 11:17 – Ammermüller s’impose en Principauté !
Parti en pole, à la suite des deux places de pénalité de Larry ten Voorde pour ne pas avoir suffisamment ralenti sous drapeau jaune, Michael Ammermüller remporte la course Porsche. L’Allemand a vécu une course tranquille, malgré l’intervention de la Safety Car à 5 tours de la fin. Il devance Mikkel O. Pedersen et Larry ten Voorde sur le podium. Le double champion en titre remporte sa première course de la saison, après avoir terminé troisième à Barcelone.


Samedi

25.05 – 18:14 – Anthoine Hubert remporte la deuxième course de F2
La course a été agitée avec pas moins de 5 abandons. La Safety Car a dû intervenir par deux fois, mais pas de quoi perturber Anthoine Hubert qui a pu conserver sa position de bout en bout. La fin de course s’est animée avec le retour de Louis Deletraz. Les deux pilotes ont franchi la ligne d’arrivée roues contre roues, mais c’est finalement le Français qui s’offre la victoire en Principauté. Guanyu Zhou a réussi à doubler Artem Markelov durant le premier tour et ainsi lui prendre la place sur la troisième marche du podium. Le Chinois a su contenir les assauts du pilote MP Motorsport, même après les deux interventions de la Safety Car.


25.05 – 17:18 – Lewis Hamilton en pole du 77e Grand Prix de Monaco
Il aura fallu attendre les tous derniers instants de ces qualifications pour connaître le poleman. Dans un dernier tour d’attaque, Lewis Hamilton a devancé son coéquipier de 0’’086 ! Les Mercedes sont bien placées pour réaliser un 6e doublé. Max Verstappen et Sebastian Vettel partiront en deuxième ligne et tenteront de stopper la domination de l’écurie allemande.
Le record du circuit est tombé une première fois en Q2, lorsque Valtteri Bottas a complété un tour en 1’10’’701. Dès lors, les améliorations se sont succédées. Et finalement, le champion du monde en titre a réalisé un temps de 1’10’’166, nouvelle référence du tracé de Monaco. L’élimination de Charles Leclerc en Q1 a été un véritable coup de tonnerre. Le Monégasque partira de la 16e positon demain. La course aura lieu dimanche à 15h10.

Réactions
Lewis Hamilton : « C’est clairement l’une de mes meilleures poles. Je ne me rappelle pas d’une pole aussi importante que celle-ci. La semaine a été très difficile mais je suis fier de tout le monde et maintenant il nous reste à concrétiser cette performance. »

Valtteri Bottas : « Félicitations à Lewis pour la pole, je suis heureux de ce nouveau doublé, mais je suis déçu de ces qualifications. Après mon premier tour, je me suis dit que je pouvais encore améliorer, mais avec le trafic dans mon tour de sortie, je n’ai pas réussi à monter mes pneus en température. »

Max Verstappen : « Je n’ai pas fait beaucoup de qualifications ici donc je suis satisfait d’être troisième. C’est mieux que les années précédentes.Mon tour était plutôt propre. J’ai été dans le trafic sur mon tour de sortie, donc mes gommes n’étaient pas tout à fait en température. Dans l’ensemble nous avons fait du bon travail et pour ma part, je suis content de cette performance. »


25.05 – 13:51 – Charles Leclerc s’adjuge le meilleur temps des essais libres 3
Dernière séance d’essais libres avant les qualifications qui ont lieu à 15h cet après-midi. La session a été marquée par l’accident de Sebastian Vettel au bout de 20 minutes. Le pilote Ferrari est arrivé au premier virage avec trop de vitesse et a tapé à Sainte-Dévote. Les mécaniciens de la firme italienne auront 2 heures pour tenter de réparer la monoplace. Au terme des 60 minutes, l’autre pilote Ferrari, Charles Leclerc, s’est adjugé le meilleur temps (1’11’’265). Le Monégasque termine donc cette séance à la meilleure position pour préparer les qualifications.

Leclerc (1’11’’265)
Bottas (1’11’’318)
Hamilton (1’11’’478)
Verstappen (1’11’’539)
Gasly (1’11’’738)
Giovinazzi (1’12’’170)
Kyvat (1’12’’194)
Magnussen (1’12’’270)
Räikkönen (1’12’’308)
Albon (1’12’’338)


25.05 – 11:35 – Victor Martins tout en maitrise lors de la Course 1
Le trio de tête a connu une course très tranquille. Toujours dans le même ordre après le premier tour, Victor Martins, Aleksandr Smolyar et Caio Collet ont pu conserver leurs positions et ainsi monter sur le podium à l’issue des 30 minutes de course. La deuxième course de Formule Renault comptant pour l’Eurocup aura lieu dimanche à 12h.


Vendredi

24.05 – 16:25 – La nouvelle Mégane RS sur le circuit monégasque
Les deux pilotes Renault, partenaire historique de l’Automobile Club de Monaco, ont pu essayer la nouvelle Mégane RS Trophy R sur le tracé de la Principauté. Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo ont présenté la toute nouvelle sportive de la firme au Losange pour la première fois au public. Les deux coéquipiers ont effectué quelques tours sur le circuit qu’ils retrouveront dès demain midi, pour la dernière séance d’essais libres.


24.05 – 13:25 – Nyck de Vries remporte la Course 1 de F2
La première des deux courses de Formule 2 a été mouvementée. L’anti-chambre de la F1 est connue pour ses courses musclées. Même s’il est difficile de doubler sur le tracé monégasque, les pilotes de F2 ont joué des coudes. La mi-course a été le théâtre d’un accrochage à la Rascasse entre Mick Schumacher et Tatiana Calderon. L’Allemand a percuté l’arrière de la BWT Arden avant de s’immobiliser et créer un blocus. La Direction de Course n’a eu d’autre choix que d’agiter le drapeau rouge pour décongestionner le circuit. Après plusieurs minutes d’interruption, la course a finalement repris. La fin de course a été marquée par les abandons de Jack Aitken et Juan Manuel Correa qui ont nécessité l’intervention de la safety car. A l’issue des 41 tours, Nyck de Vries s’est imposé devant Luca Ghiotto et Nobuharu Matsushita


24.05 – 09:54 – Aleksandr Smolyar en pole de la course 1 des Formule Renault
C’est sur une piste mouillée par une averse matinale que les pilotes du premier groupe se sont adonnés à la séance de qualifications pour la course qui aura lieu samedi à 10h15. Les monoplaces ont facilement été piégées par le tracé humide. Alessio Deledda a terminé sa séance à Sainte-Dévote après un tête à queue. Sebastian Fernandez est quant à lui parti à la faute en haut d’Ostende à deux minutes du terme des qualifications du groupe A.

Au fil des tours, le circuit s’est asséché. Les pilotes du groupe B ont pu alors faire le choix des « slicks ». Une stratégie audacieuse qui a couté cher à Frank Bird. Le Britannique est parti à la faute au niveau du casino. Même aventure pour Kush Maini qui a terminé sa séance à Mirabeau. Dans son dernier tour rapide, Joao Vieira s’est fait piéger au premier virage. Le Portugais termine malgré tout avec le deuxième temps des qualifications. Devant lui, le Russe Aleksandr Smolyar s’élancera en pole position.

Groupe A
Martins (1’41’’860)
Collet (1’42’’762)
Lloveras (1’43’’413)
Colombo (1’43’’775)
de Wilde (1’43’’788)
Pasma (1’44’’062)
Roy (1’45’’300)
Ptacek 1’45’’733)
Baltas (1’45’’893)
Fernandez (1’46’’159)
Deledda (1’52’’842)

Groupe B
Smolyar (1’41’’335)
Vieira (1’41’’825)
Piastri (1’41’’898)
Lorandi (1’42’’421)
O’Keeffe (1’42’’747)
Cordeel (1’43’’884)
Maini (1’43’’909)
Schott (1’44’’326)
Malvestiti (1’44’’733)
Benavides (1’45’’838)
Bird (1’47’’668)


Jeudi

23.05 – 18:39 – La séance d’essais des Porsche écourtée par un drapeau rouge
Pour la dernière session de la journée, les Porsche de la Mobil 1 Supercup ont investi les rues de la Principauté. Les pilotes ont joué des coudes tout au long de la séance, avec toujours d’impressionnants bons à la hauteur de la piscine. A 5 minutes du terme des essais libres, Al Faisal Al Zubair a été trop ambitieux en haut de Beaurivage. L’Omanais a tapé le rail avant le Casino et a forcé la direction de course à agiter le drapeau rouge. La séance s’est terminée sur cet événement, laissant Michael Ammermüller en tête (1’35’’564).


23.05 – 16:51 – Les Mercedes en forme à Monaco
Cette deuxième séance d’essais libres a été synonyme de domination Mercedes. Après 90 minutes, Lewis Hamilton récidive sa performance de ce matin et s’adjuge le meilleur temps en 1’11’’118. Le Britannique est suivi de près par son coéquipier Valtteri Bottas (1’11’’199). Le troisième pilote de la séance, Sebastian Vettel n’est qu’à 7 dixièmes des flèches d’argent. La surprise de l’après-midi vient du clan Toro Rosso avec Alexander Albon qui pointe à la 5e position. Vendredi les écuries de F1 auront une journée sans pilotage. Les monoplaces de la catégorie reine feront leur retour samedi pour la troisième séance d’essais libres et pour les qualifications…

Hamilton (1’11’’118)
Bottas (1’11’’199)
Vettel (1’11’’881)
Gasly (1’11’’938)
Albon (1’12’’031)
Verstappen (1’12’’052)
Magnussen (1’12’’174)
Giovinazzi (1’12’’239)
Räikkönen (1’12’’342)
Leclerc (1’12’’350)


23.05 – 14:20 – De Vries en pôle pour la course 1
Deux groupes, deux séances de 16 minutes pour établir la grille de départ de la première course qui aura lieu vendredi à 11h30. Le groupe B a été plus rapide que le groupe A. A l’isse des deux séances de qualification, Nyck De Vries signe le meilleur temps et s’adjuge ainsi la pole position. Luca Ghiotto sera sur la première ligne avec le Néerlandais. A noter que Dorian Boccolacci a tapé à la piscine sans pour autant perturber la séance. Il a pu rejoindre les stands sans l’intervention des commissaires ou de la VSC.

Quali A
Ilott (1’21’’462)
Schumacher (1’21’’469)
Setta Camara (1’21’’537)
Hubert (1’21’’675)
Deletraz (1’21’’936)
Mazepin (1’22’’089)
Boschung (1’22’’233)
Zhou (1’22’772)
Aitken (1’22’’877)
Raghunathan (1’26’’522)

Quali B
De Vries (1’20’’676)
Ghiotto (1’20’’924)
Latifi (1’21’’130)
Gelael (1’21’’598)
Matsushita (1’21’’807)
Markelov (1’22’’086)
Boccolacci -> crash survirage après les S de la piscine (1’22’’290)
Correa (1’22’’437)
Alesi (1’22’’785)
Calderon (1’24’’791)


23.05 – 13:26 – Lewis Hamilton s’adjuge les essais libres 1
Après la Formule Renault et la F2, c’est au tour de la catégorie reine d’investir les rues de la Principauté. Pendant 1h30, les pilotes ont multiplié les boucles sur le tracé monégasque. Plusieurs d’entre eux ont dû utiliser les échappatoires de Saint-Dévote et de Mirabeau. Des drapeaux noirs ont été agités à Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Un problème de radio et de télémétrie est à l’origine de ce drapeau, afin de faire rentrer les deux monoplaces aux stands. A l’issue de la séance, Lewis Hamilton (1’12’’106) est en tête devant Max Verstappen (1’12’’165) et Valtteri Bottas (1’12’’178). Les Ferrari ont fait jeu égal avec les Mercedes pendant la première partie des essais. Elles terminent à 0.361’’ et 0.717’’ du leader du championnat du monde. La prochaine session des F1 a lieu à 15h00.

Hamilton (1’12’’106)
Vertsappen (1’12’’165)
Bottas (1’12’’178)
Leclerc (1’12’’467)
Vettel (1’12’’823)
Gasly (1’13’’170)
Hulkenberg (1’13’’227)
Magnussen (1’13’’232)
Räikkönen (1’13’’363)
Grosjean (1’13’’379)


23.05 – 11:50 – Le leader du championnat F2 en tête des essais libres
Les pilotes de Formule 2 ont tourné pendant 45 minutes sur le circuit. Nobuharu Matsushita (Carlin) a dû s’arrêter en cours de session, lorsque sa monoplace s’est immobilisée après l’épingle du Loews. Les pilotes se sont succédés en tête de classement mais c’est finalement Nicholas Latifi qui s’est emparé du meilleur temps (1’21’’887). Le leader du championnat de Formule 2 devance Nyck De Vries (1’22’’001) et Luca Ghiotto (1’22’’327). Prochaines séances pour cette catégorie à 13h20 puis 13h44 pour les qualifications.

Latifi (1’21’’887)
De Vries (1’22’’001)
Ghiotto (1’22’’327)
Sette Camara (1’22’’470)
Aitken (1’22’’569)
Ilott (1’22’’838)
Boccolacci (1’22’’872)
Deletraz (1’22’’980)
Gelael (1’23’’135)
Hubert (1’23’’167)


23.05 – 09:21 – Victor Martins s’adjuge la séance d’essais libres de Formule Renault
50 minutes durant, les pilotes de l’Eurocup Formule Renault ont pu s’essayer sur le circuit de la Principauté. La séance a été marquée par deux petits incidents. Frank Bird est sorti à Sainte Dévote, tandis que Alessio Deledda a tapé le rail à la piscine. C’est finalement Victor Martins (1’32’’936) qui s’est imposé devant Alekandr Smolyar (1’33’’187) et Oscar Piastri (1’33’213).

1. V.Martins (1’32’’936)
2. A.Smolyar (1’33’’187)
3. O.Piastri (1’33’213)
4. C.Collet (1’33’’287)
5. L.Colombo (1’33’’649)
6. K.Maini (1’33’’995)
7. L.Roy (1’34’’024)
8. Y.Baltas (1’34’’169)
9. F.Bird (1’34’’265)
10. L.Lorandi (1’34’’295)