Événements à venir :

Grand Prix de Monaco Historique 2024 : Présentation   –   Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant

Grand Prix de Monaco Historique 2024 : Présentation   –   Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant

Menu

Conde contre Malga, duel en vue…

La 2e journée du 7e E-Rallye Monte-Carlo s’est terminée par une victoire des Espagnols Eneko Conde et Lukas Sergnese dans la SR6, ce qui a permis aux vainqueurs de la Bridgestone ecoRally Cup 2022 de prendre la tête du classement général provisoire à bord de leur Kia E-Niro. Mais la bonne affaire du jour a été réalisée par Didier Malga et Anne-Valérie Bonnel (Tesla Model 3), les vainqueurs de l’édition 2017, ce qui laisse entrevoir un joli duel vendredi et samedi entre les deux équipages. Car les Français en Tesla, grands spécialistes de la manche monégasque et très réguliers depuis mercredi, sont bien décidés à aller chercher les quelques dizaines de points (40 jeudi soir) qui les séparent des nouveaux leaders, après ce jeudi très animé.

Comme la Direction de Course a décidé d’annuler les SR7 et SR8, vendredi matin, suite à l’alerte rouge pluie-inondations, il ne reste plus que sept spéciales de régularité à parcourir jusqu’à samedi et les concurrents sont donc presque arrivés à mi-course, en ayant disputé six SR depuis mercredi. Et du côté des marques, la répartition des victoires est très équilibrée : deux succès pour VW mercredi, deux pour Kia jeudi, une pour Tesla et une pour Nissan. Soit quatre constructeurs déjà primés sur les 19 engagés dans cette édition 2023.

Derrière Conde et Malga (photo), qui sont parfaitement capables de se disputer la victoire jusqu’au bout, il faudra surveiller plusieurs autres candidats au podium, voire mieux en cas de défaillance des deux favoris. A commencer par le tandem Jérôme Aymard-Christophe Marques, dans une Nissan Ariya, qui a brièvement occupé la tête du rallye jeudi après sa victoire dans la SR5. Mais aussi Nadia Delvaux et Jean-Marc Piret (Peugeot E-208), quatrièmes jeudi soir devant les leaders de la Bridgestone ecoRally Cup 2023, les Tchèques Michal Zdarsky et Jakub Nabelek (Hyundai Kona). Cela promet une grosse bagarre jusqu’à samedi soir, sans oublier les trois voitures du Belgian VW Club placées dans le Top 9 à mi-parcours. Suspense garanti.

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM
Suivez-nous