Événements à venir :

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique – du 24 janvier au 1er février 2023 –  Les inscriptions sont ouvertes

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique – du 24 janvier au 1er février 2023 –  Les inscriptions sont ouvertes

Menu
79e Grand Prix de Monaco F1
26 - 29 mai 2022
Archives
Partenaires

Formule 2 : Drugovich en pole position, Lawson pénalisé

Les qualifications de la Formule 2, vendredi en fin de matinée, ont été très animées, comme prévu, et c’est finalement le Néo-Zélandais Liam Lawson (Carlin Motorsport), fils d’Eddie, ex-champion du monde de moto, qui partira en pole position pour la Course Longue, dimanche matin à 9h50.

Les qualifications de la Formule 2, vendredi en fin de matinée, ont été très animées, comme prévu, et c’est finalement Felipe Drugovich (MP Motorsport), le leader du championnat, qui partira en pole position pour la Course Longue, dimanche matin à 9h50.

Le Néo-Zélandais Liam Lawson (Carlin Motorsport), fils d’Eddie, ex-champion du monde de moto, avait pourtant chipé la pole position, in extremis, au Brésilien dans les dernières minutes de la première demi-séance, celle du Groupe A: Drugovich venait de signer son meilleur tour quand il est parti à la faute au virage Antony-Noghès, sa monoplace devant se garer au début de la ligne droite d’arrivée, sur la droite, contre les barrières de sécurité. Le temps que les drapeaux jaunes soient agités, Liam Lawson est passé, signant un meilleur chrono que lui, avec dans son sillage Ayumu Iwasa, le surprenant Japonais de l’écurie DAMS, 2e chrono de cette séance.

Une enquête a alors été ordonnée et les conclusions sont tombées en fin d’après-midi, les commissaires de course ayant écouté toutes les parties concernées. Lawson (5 places) et Iwasa (10 places) ont été pénalisés, pour ne pas avoir assez ralenti sous les drapeaux jaunes, et Drugovich a donc conservé le bénéfice de son meilleur tour (1:21.348), avant sa touchette. Cela n’a rien changé pour Théo Pourchaire (ART Grand Prix), meilleur temps dans le Groupe B (1:21.535) lors d’une séance définitivement interrompue par un drapeau rouge, à deux minutes de la fin, à la suite d’une violente sortie de piste de Jake Hughes à la Piscine. Le Français, vainqueur l’an dernier, partira sur la première ligne, à côté de Drugovich, avec une bonne chance de deuxième victoire consécutive.

La première ligne de la Course Longue (42 tours ou 60 minutes), dimanche à 9h50, sera donc occupée par Lawson et Pourchaire, alors que pour la Course Sprint de samedi à 17h40 (30 tours ou 45 minutes), c’est Hughes qui sera en pole position. Grâce à son 10e temps en qualifications, avant son accident, et au fait que la grille sera inversée pour les dix premiers. A Monaco, pour gagner, il faut souvent un peu de chance.

 

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM