Événements à venir :

91e Rallye Monte-Carlo :  Ogier / Landais, vainqueurs      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique :  Lancia et la précision suisse, l’accord parfait !      -     La Boutique Officielle : Collections Rallyes 2023

91e Rallye Monte-Carlo :  Ogier / Landais, vainqueurs      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique :  Lancia et la précision suisse, l’accord parfait !      -     La Boutique Officielle : Collections Rallyes 2023

Menu
89e Rallye Automobile Monte-Carlo
18 - 24 janvier 2021
Partenaires

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/acm.mc/public_html/wp-content/themes/acm-2021/part/content-col-menu-gauche.php on line 175

Résumé ES 10 : temps scratch pour Neuville, Ogier reste en tête

Thierry Neuville (Hyundai), vainqueur l’an dernier, a signé dans l’ES10 son premier temps scratch du 89e Rallye Monte-Carlo, édition du 110e anniversaire, et donc aussi le premier de l’année 2021, en reprenant 42 secondes d’un seul coup à Sébastien Ogier (Toyota), qui reste en tête. Mais le Français, privé d’adhérence entre Saint-Clément et Freissinières (20,48 km), ses clous n’ayant aucune prise sur une route où la neige et la glace fondaient à vue d’œil, a bien failli perdre les commandes du rallye. Heureusement pour lui, son coéquipier Elfyn Evans, qui passait derrière lui car il était leader vendredi soir, ne s’en est pas mieux sorti et a même calé, perdant au total quatre secondes sur Ogier. Grand vainqueur de cette spéciale, Neuville avait l’avantage de passer quelques minutes plus tôt, sur une route où il y avait encore de la neige et de la glace solides, sur lesquelles les clous des pneus Pirelli Sottozero avaient prise. Autre bénéficiaire de ces conditions hivernales, avant que le soleil se lève, le jeune Français Pierre-Louis Loubet (Hyundai) a signé le 2e chrono de cette ES10, une bien jolie performance après sa déconvenue de vendredi, quand son tout-droit dans l’ES7 a provoqué la neutralisation de la spéciale. Au classement général, Ogier a désormais 14 secondes d’avance sur Evans et la bagarre continue pour la dernière marche du podium entre Kalle Rovanperä, 3e dans la troisième Toyota Yaris, à 50 secondes d’Ogier, et Neuville, à 1.4 seconde seulement du jeune Finlandais. Reste le cas d’Ott Tänak, 3e samedi matin. L’Estonien a encore crevé dans l’ES10 et a terminé sa deuxième spéciale d’affilée sur la jante. Il pointe désormais au 14e rang, à près de dix minutes d’Ogier. Rallye terminé, enfin presque.

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM