Événements à venir :

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve

Menu
90e Rallye Automobile Monte‑Carlo
17 - 23 janvier 2022
Hospitalité
Environnement
Archives
Partenaires

WRC hybrid : Une nouvelle ère commence !

On les attendait depuis longtemps, elles sont prêtes à bondir sur les routes du 90e Rallye Automobile Monte-Carlo dont l’édition 2022 (17-23 janvier) sera donc historique à plus d’un titre : une nouvelle génération de voitures de rallye, les WRC1 hybrides, qui utiliseront exclusivement des carburants synthétiques ou écologiques, va permettre au Championnat du Monde des Rallyes (WRC) de montrer l’exemple de ce qu’il est possible de faire aujourd’hui, grâce notamment aux investissements des grands constructeurs… et au talent des ingénieurs. Ce samedi soir se tenait la cérémonie de présentation des trois équipes officielles engagées en WRC. Les Toyota GR Yaris Rally1, Hyundai i20 N Rally 1 et la Ford Puma Hybrid Rally 1 ont été dévoilées.

Trois ans d’engagement par Toyota, Hyundai et M-Sport Ford

Les trois constructeurs et équipes engagés officiellement en WRC ont signé un engagement de trois ans pour développer et engager des voitures hybrides, ce qui est une belle manière de fêter le 50e anniversaire de la création du Mondial des rallyes, en 1973, à l’époque glorieuse d’Alpine-Renault et de Lancia, entre autres constructeurs mythiques.

Les essais des nouvelles voitures ont continué en décembre, dans le nord de l’Europe et le sud de la France, et les pilotes ont été très favorablement impressionnés par les nouvelles machines, pour lesquelles les coûts de développement de toutes les nouvelles technologies mises en œuvre ont été partagés équitablement entre les constructeurs et la FIA, avec trois priorités évidentes: la sécurité, la gestion des coûts et le développement durable.

Annoncée en 2019, l’introduction de la technologie hybride, au plus haut niveau du rallye mondial, a abouti au feu vert définitif donné par le Conseil mondial de la FIA, autorité suprême du sport automobile. Et c’est donc dans le rallye le plus prestigieux du calendrier, le “Monte-Carlo”, que cette nouvelle ère va commencer.

“Une étape importante» pour le 50e anniversaire de la création du Mondial des rallyes…

L’introduction de la technologie hybride dans la catégorie-reine du WRC est l’une des étapes les plus importantes dans toute l’histoire du rallye, et c’est une belle manière d’entamer la 50e saison du WRC. En liaison avec la FIA, les constructeurs et le promoteur, le WRC est aujourd’hui totalement engagé dans l’introduction de voitures plus respectueuses de l’environnement. La propulsion hybride fait désormais partie intégrante de l’industrie automobile. Le rallye peut servir de plate-forme idéale pour la Recherche et le Développement de solutions durables, dans un championnat qui est de loin le plus exigeant au monde pour les voitures issues de la série.

Parmi les initiatives qui ont été validées ces derniers mois, des carburants propres (bio-fuels) et  synthétiques (e-fuels), donc non-fossiles, seront fournis aux concurrents de toutes les catégories, ainsi que des bornes de recharge clairement identifiées dans les parcs d’assistance qui pourront aussi, dans certains cas, être alimentés par des énergies alternatives.

Batterie de 3,9 kWh, puissance de 100 kW (180 Nm)

Chaque nouvelle voiture de la catégorie WRC1 est équipée d’un bloc hybride doté d’une batterie de 3,9 kWh et capable de produire 100 kW (136 ch) de puissance supplémentaire, pour un couple de 180 Nm. Il est installé à l’arrière de la voiture, au niveau du train arrière, et protégé par une enveloppe en carbone ultra-résistante. Il pourra être utilisé pour procurer un surcroît de puissance pendant une épreuve spéciale ou pour rouler tranquillement, en respectant les limitations de vitesse, sur les parcours de liaison entre les spéciales.

Attention spectateurs : attendez le feu vert pour aider les pilotes !

En cas de sortie de route, et si les spectateurs veulent aider l’équipage à remettre la voiture sur le parcours, ils devront attendre qu’une lumière verte soit allumée en haut du pare-brise. Si cette lumière est rouge, ou éteinte, ils ne devront pas s’approcher, car cela voudra dire que la voiture est dangereuse et qu’ils risquent de s’électrocuter en la manipulant. Cette consigne sera rappelée à tous les spectateurs pendant tout le rallye !

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM