Événements à venir :

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant   –   Rallye Monte-Carlo WRC 2024 : Revivez l’édition 2024   –   Rallye Monte-Carlo Historique 2024 : Un grand millésime

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant   –   Rallye Monte-Carlo WRC 2024 : Revivez l’édition 2024   –   Rallye Monte-Carlo Historique 2024 : Un grand millésime

Menu

Arrivés à bon port…

Sur les 233 équipages autorisés à participer au 26e Rallye Monte-Carlo Historique, 225 sont arrivés à bon port, vendredi à Monaco, mais huit ont dû abandonner en chemin. La plupart épuisés, au bout d’un périple bien plus long que prévu, sur certaines routes très chargées. Ce Parcours de Concentration n’en finissait plus, surtout pour les derniers arrivés : les cinq valeureux équipages partis de Glasgow, mercredi, ont eu plus de 2000 km à parcourir, il leur a fallu deux jours entiers. Tous les autres, partis jeudi de Bad Hombourg (Allemagne), Milan (Italie) et Reims, ont mis en moyenne 24 heures, nuit comprise, pour boucler de 900 à 1200 km, selon la ville de départ choisie.

Croisée vendredi dans le parc fermé du port de Monaco, Patricia Lambert était déjà là lors de la toute première édition. Elle est embarquée cette année dans une petite Fiat Moretti 850 S de 1968 qui porte le numéro 220 et les couleurs d’une association de lutte contre le cancer. Son pilote, belge comme elle, s’appelle Didier Lodewyckx. Et comme la plupart des équipages enfin arrivés vendredi en Principauté, Patricia était « très heureuse de voir la mer”, en attendant la suite…

La suite, c’est dès samedi matin, à partir de 7h00, l’Etape de Classement entre Monaco et Valence, ville-étape inamovible et incontestée du Rallye Monte-Carlo Historique. Il y aura quatre Spéciales de Régularité (SR) à disputer, avec en guise de hors d’œuvre la magnifique SR1 « Soleilhas – Castellane (15,9 km) », puis la SR2 « Chaudon Norante – Digne-les-Bains (15,9 km) » via le redoutable Col de Corobin (1211 m), avant la pause de midi dans la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence.

Il faudra alors remonter vers Valence, l’après-midi, via la SR3 « Ventavon – Chabestan (20,1 km) », puis traverser le massif du Vercors avec au menu la SR 4 « La Cîme du Mas – Col de Gaudissart (17,4 km) ». Le dernier contrôle horaire est prévu à Saint-Jean-en-Royans, vers 17h00, puis tous les concurrents sont attendus sur le Champ de Mars à Valence à partir de 18h30. Une sacrée journée en perspective.

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM
Suivez-nous