Événements à venir :

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique – du 24 janvier au 1er février 2023 –  Les inscriptions sont ouvertes

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique – du 24 janvier au 1er février 2023 –  Les inscriptions sont ouvertes

Menu
79e Grand Prix de Monaco F1
26 - 29 mai 2022
Archives
Partenaires

Formule 2: Drugovich confirme, Boschung et Hauger surprennent

C’était la dernière séance du jour, celle de la Formule 2, et elle a été très animée, avec comme principaux agitateurs les pilotes de pointe ayant marqué des gros points dans les premières manches de la saison: le Brésilien Felipe Drugovich (MP Motorsport), vainqueur à Djeddah et à Barcelone, le Français Théo Pourchaire (ART Grand Prix), victorieux à Sakhir et Imola, dans les courses longues du dimanche matin, et l’Indien Jehan Daruvala (Prema Racing). Soit les trois premiers du classement général à leur arrivée à Monaco, après les huit premières manches de la saison.

Drugovich a fini tout en haut de la feuille de temps, grâce à un meilleur tour en 1:21.589, devant deux pilotes inattendus à ce niveau, en début de week-end: le Suisse Ralph Boschung (Campos) et le Norvégien Dennis Hauger (Prema), suivis au classement final de ces essais libres par le Britannique Jake Hughes (Van Amersfoort) et par deux fils d’anciens champions du monde moto, Liam Lawson (5e) et Jack Doohan (6e). De quoi rendre fiers leurs glorieux papas, Eddie et Mick.

Pourchaire est rentré in extremis dans le Top 10, un an après sa première victoire, à Monaco, dans la même catégorie. Le deuxième Français engagé, Clément Novalak, coéquipier de Drugovich chez MP Motorsport, n’avait encore jamais roulé à Monaco dans une F2. Il a dû trouver des repères et s’est contenté du 21e chrono, histoire de bien préparer, sans abîmer sa monoplace, les qualifications de vendredi matin.

Comme pour la Formule Régionale Alpine, il y aura deux groupes de qualification vendredi en fin de matinée, avec seulement 11 monoplaces en même temps sur la piste. Mais pendant 16 minutes seulement. Il ne faudra pas traîner pour signer un bon chrono…

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM