Événements à venir :

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique – du 24 janvier au 1er février 2023 –  Les inscriptions sont ouvertes

6e E-Rallye Monte-Carlo – du 26 au 30 octobre 2022 – Découvrir l’épreuve      -     25e Rallye Monte-Carlo Historique – du 24 janvier au 1er février 2023 –  Les inscriptions sont ouvertes

Menu
79e Grand Prix de Monaco F1
26 - 29 mai 2022
Archives
Partenaires

Formule 2: Drugovich résiste à Pourchaire

Le Brésilien Felipe Drugovich, parti en pole position, a remporté dimanche matin la Course Longue de Formule 2 en résistant pendant 42 tours, jusqu’au drapeau à damier, à un Théo Pourchaire qui a tout essayé, mais en vain, pour le dépasser. L’écart entre les deux jeunes pilotes, qui mènent toujours le bal au classement général du championnat, a varié entre trois dixièmes et une seconde, au gré des interventions de la Voiture de Sécurité, mais jamais le Français de l’écurie ART Grand Prix n’a eu l’occasion de tenter une attaque sur le leader de l’équipe MP Motorsport.

Deux pilotes avaient calé sur la grille, Liam Lawson et Roy Nissany, puis sont partis des stands, sans aucun espoir de bien figurer au classement. En tête de grille, Drugovich a pris un excellent départ, suivi par Pourchaire, Jack Doohan et Juri Vips. Vainqueur samedi de la Course Sprint, Dennis Hauger s’est arrêté le premier, puis Doohan, fils d’un ancien champion du monde de moto, s’est fait dépasser dans les stands, lors de son changement de pneus, par Vips dont l’équipe de mécanos a été plus rapide.

Il y a eu une première sortie du Safety Car, à mi-course, après une touchette de Cordeel contre le mur au virage Antony-Noghès. La course est repartie pour 20 tours, avec une demi-seconde d’avance pour Drugovich sur Pourchaire, qui se sont arrêtés au stand en même temps pour changer de pneus. La deuxième sortie de la Mercedes rouge a alors été provoquée par un nouveau malheur de Clément Novalak, quand le débutant français a été tassé par Lawson à l’extérieur, à la sortie de l’épingle du Fairmont. C’était à 18 tours de la fin et plus rien ne s’est passé en tête après le restart, Drugovich restant très vigilant avec Pourchaire dans ses rétroviseurs.

Derrière le trio de tête, qui a donc eu l’honneur du podium princier, les places d’honneur ont été prises par Doohan, devant Enzo Fittipaldi, le petit-fils d’Emerson, le double champion du monde de F1, Marcus Armstrong, Dennis Hauger, vainqueur de la Course Sprint samedi, et Jehan Daruvala, l’un des candidats au titre. Avec pour finir un dernier petit accrochage entre Calan Williams et Ayumu Iwasa, qui se battaient pour la 10e place, à l’épingle du Fairmont.

Au classement général de la F2, après dix manches, Drugovich, qui s’est imposé quatre fois sur dix, a 32 points d’avance sur Pourchaire, mais la saison est loin d’être terminée.

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM