Événements à venir :

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant   –   Rallye Monte-Carlo WRC 2024 : Revivez l’édition 2024   –   Rallye Monte-Carlo Historique 2024 : Un grand millésime

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant   –   Rallye Monte-Carlo WRC 2024 : Revivez l’édition 2024   –   Rallye Monte-Carlo Historique 2024 : Un grand millésime

Menu
80e Formula 1 Grand Prix de Monaco
25 - 29 mai 2023
Accès Riverains / Bâteaux
FAQ
Archives

Formule 2 : Vesti résiste à Pourchaire

Parti en pole position, le Danois Frederik Vesti (Prema Racing), a mené de bout en bout dimanche matin la course principale de Formule 2 disputée en lever de rideau du 80e Formula 1 Grand Prix de Monaco, devant le Français Théo Pourchaire (ART GP), vainqueur de l’édition 2021.

Vesti a bien démarré et n’a pas été inquiété par Victor Martins (ART GP) et Théo Pourchaire au premier virage, celui de Sainte-Dévote. Il a continué sur un très bon rythme jusqu’au premier incident majeur de la course, la perte de contrôle de Jack Doohan (Invicta Virtuosi), fils de l’ancien champion du monde de MotoGP, en arrivant sur la place du Casino.

Sa monoplace, qui avait déjà tapé le rail au Bureau de Tabac, est partie en travers en haut de la montée du Casino et s’est immobilisée à la corde, dans une position très dangereuse. Elle a même commencé à prendre feu, mais en quelques secondes des commissaires étaient sur place pour éteindre l’incendie avec de la mousse carbonique.

Quand Martins est arrivé dans cette portion de circuit, quelques secondes plus tard, il a évité de justesse la monoplace de l’Australien. Mais il n’a pas assez ralenti sous les drapeaux jaunes et a été pénalisé un peu plus tard, passant de la 2e à la 8e place. Le drapeau rouge a alors été agité et tout le monde est rentré tranquillement dans les stands, pour attendre que la piste soit nettoyée.

La course est repartie de plus belle, pour une douzaine de tours, car la limite de 60 minutes était sur le point d’être atteinte, à cause de cette interruption. Elle n’aura finalement duré que 39 tours au lieu de 42, et Vesti n’a commis aucune erreur jusqu’à la fin. C’est sa 2e victoire de la saison, après la course longue de Djeddah en mars.

Derrière Vesti et Pourchaire, la 3e place sur le podium a été prise par Zane Maloney (Rodin Carlin), un pilote de 19 ans, très doué lui aussi, venu de l’île de la Barbade (Antilles britanniques), devant le Néerlandais Richard Verschoor (Van Amersfoort).

Un autre Français, Isack Hadjar (HiTech), avait dû abandonner samedi alors qu’il était en tête, victime d’un problème de moteur. Il a pris la 12e place de cette course principale, loin devant Clément Novalak (Trident), 17e.

Enfin, le seul Monégasque engagé, Arthur Leclerc (DAMS), parti en fond de grille, a dû abandonner au tiers de la course, en panne de freins.
Au championnat, Pourchaire a bien limité la casse et se retrouve 2e du classement, tout près de Vesti, le nouveau leader, et devant Ayumu Iwasa, vainqueur samedi de la Course Sprint. Prochain rendez-vous à Barcelone, la semaine prochaine.

Voir les résutats

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM
Suivez-nous