Événements à venir :

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant   –   Rallye Monte-Carlo WRC 2024 : Revivez l’édition 2024   –   Rallye Monte-Carlo Historique 2024 : Un grand millésime

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant   –   Rallye Monte-Carlo WRC 2024 : Revivez l’édition 2024   –   Rallye Monte-Carlo Historique 2024 : Un grand millésime

Menu
80e Formula 1 Grand Prix de Monaco
25 - 29 mai 2023
Accès Riverains / Bâteaux
FAQ
Archives

Formule 3 : Mini fait le maximum !

La seule et unique séance d’essais libres pour les Formule 3 a débuté sur une piste détrempée, puis elle s’est terminée au soleil en ce début d’après-midi. Les jeunes pilotes de F3 étaient bien réveillés, certains sont partis à la faute, sans trop de dégâts, et plusieurs se sont succédé en haut de la feuille de temps. Avec pour finir un Italien, couvé par Ferrari, auteur du meilleur chrono en toute fin de séance : Gabriele Mini (HiTech), auteur d’un 1:26.686 qui a mis tout le monde d’accord

Mini, membre de la Ferrari Drivers Academy, a finalement devancé de 233 millièmes de seconde l’Argentin Franco Colapinto (MP Motorsport) qui avait été le premier à se faire remarquer, en début de séance, avant que son chrono soit amélioré par le Britannique Luke Browning (Hi Tech), leader très provisoire à mi-séance.

La séance a alors été brièvement interrompue par un drapeau rouge, le temps d’évacuer la monoplace d’un autre jeune pilote britannique, Jonny Edgar (MP Motorsport), parti à la faute en arrivant sur la Place du Casino. Les 15 dernières minutes ont été beaucoup plus animées, les pilotes passant des pneus slicks pour grimper en haut de la feuille de chronos. Et Browning est longtemps resté devant, grâce à un chrono de 1:36.015 amélioré à deux minutes de la fin par Colapinto (1:30.102).

En fin de séance, Mini et Colapinto ont été rejoints, dans le trio de tête, par Grégoire Saucy (ART GP), les trois jeunes pilotes étant suivis au classement final de ces premiers essais libres par Josep Maria Marti (Campos) et le leader brésilien du championnat, Gabriel Bortoleto (Trident), en retrait pendant toute la séance, qui a réussi à sortir un très bon tour à la fin.

L’Allemand Oliver Goethe (Trident), licencié à l’Automobile Club de Monaco (ACM), qui débute en F3, est parti à la faute en fin de séance, tirant tout droit à Sainte-Dévote, et il a dû se contenter du 28e temps, sur 30. Sa compatriote Sophia Floersch (PHM Racing by Charouz), qui revient en F3 cette année, a réussi à rentrer dans le Top 20 de cette séance inaugurale. Rendez-vous vendredi matin, à partir de 11h10, pour les qualifications.

Voir les résultats

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM
Suivez-nous