Événements à venir :

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant       –       Formula 1 Grand Prix de Monaco 2024 : Presentation

Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant       –       Formula 1 Grand Prix de Monaco 2024 : Presentation

Menu

Série D : Kubota (Lotus), au nom du père…

La course de la Série D « Jackie Stewart » (12 tours) était réservée aux F1 des saisons 1966 à 1972, équipées de moteurs 3 litres atmosphériques. Michael Lyons, parti en pole position, semblait pouvoir reprendre le fil de ses nombreuses victoires en Principauté, au volant d’une jolie Surtees TS9 de 1971, mais un problème mécanique à la Rascasse a obligé l’Anglais à rentrer aux stands, alors qu’il menait largement. Conséquence immédiate de son abandon, la première place a été récupérée aussitôt par le Japonais Katsuaki Kubota (Lotus 72), déjà victorieux en 2014 et très ému à l’arrivée : « Je pense beaucoup à mon père, car il a disparu fin avril. Il m’a beaucoup aidé à devenir pilote », a raconté le vainqueur, âgé de 62 ans, avant de monter sur le podium, comme Ronnie Peterson à Monaco, dans la même voiture, en 1973 (3e). Il y a été accompagné par le Britannique Matthew Wrigley (March 721), parti en deuxième ligne, et par « Mr John of B », dans une superbe Matra MS120 à moteur V12. Mention spéciale pour Adrian Newey, l’ingénieur génial de Red Bull Racing, superbe 4e, au pied du podium, dans une Lotus 49B de 1968, rouge, construite dix ans après sa naissance. Comme le temps passe…

 

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM
Suivez-nous