Événements à venir :

Grand Prix de Monaco Historique 2024 : Présentation   –   Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant

Grand Prix de Monaco Historique 2024 : Présentation   –   Billetterie Officielle : Réservez vos billets dès maintenant

Menu

S.A.S. Le Prince Albert II lance une 13e édition historique

SAS le Prince Albert II de Monaco a lancé vendredi matin la 13 e édition du Grand Prix de Monaco Historique en passant un long moment dans le paddock où plus de 180 voitures d’exception, et leurs pilotes chevronnés, attendaient de pouvoir enfin rentrer sur la piste mythique qui va leur être réservée tout le week-end.

Accueilli par Michel Ferry, Vice-Président de l’Automobile Club de Monaco (ACM) en charge du Sport et par Gery Mestre, Président de la Commission des Voitures de Collection, le Prince Albert s’est longuement entretenu avec le pilote monégasque Frédéric Lajoux engagé comme en 2018, dans la Série F, au volant d’une superbe Arrows noir et or, datant de 1978. Avec aussi comme objectif de rendre hommage au jeune pilote de Formule 2 Anthoine Hubert, tragiquement décédé à Spa-Francorchamps en août 2019.

Pendant que Son Altesse Sérénissime déambulait dans le paddock, les trois premières séries, A1, A2 et B, ont permis aux commissaires de l’ACM, déjà bien entraînés par le Monaco E-Prix d’il y a 15 jours, de se mettre en route. Ils sont intervenus notamment à Sainte-Dévote et à la Rascasse suite à des petits chocs ou accrochages sans gravité, sans qu’il y ait besoin d’agiter des drapeaux rouges.

Les premiers chronos de qualité sont tombés dans l’escarcelle des pilotes de voiturettes de la série A1, notamment les vénérables ERA de Nicholas Topliss (Classe 1) et Mark Gillies (Classe 2), des voitures d’avant-guerre, qui ont devancé une meute de Bugatti, Maserati et autres Alfa Romeo.

Dans la série B, sous les yeux de Clive Chapman, le fils de Colin Chapman et patron de l’écurie Lotus Classic Cars, c’est bien une voiture de la marque anglaise qui a été la plus rapide, la Lotus 21 à moteur Climax de Mark Shaw, un client régulier du GP Historique en Principauté. Il a devancé la Ferrari de Joseph Colasacco et la Cooper-Ford de Christopher Drake.

Cinq autres séries étaient au menu, tout l’après-midi, de cette première journée du 13e GP de Monaco Historique, dont une quantité de Lotus, réparties dans plusieurs séries, venues célébrer le quarantième anniversaire de la disparition de l’immense Colin Chapman. La plupart en livrée vert anglais, le célèbre « Racing Green », comme souvent dans les années 60, ou en livrée noir et or, comme dans les années 70. Pour le plus grand bonheur des nostalgiques !!!

Restaurant « Le Club »
La Billetterie
La Boutique Officielle
Visites Virtuelles
Inscription aux actualités de L’ACM
Suivez-nous